6 morts, 92 blessés et 115 arrestations tel est le bilan de la marche de l’UDPS du jeudi 9 juillet. (Communiqué)

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

Réuni autour de son président ad intérim Jean -Marc Kabund hier vendredi 10 juillet, le parti de Félix Antoine Tshisekedi a dressé un bilan macabres de sa marche du jeudi dernier avant de se féliciter de la mobilisation et d’inviter ses militants à rester vigilant.

Dans un communiqué de presse publié tard dans la nuit signé par son Secrétaire Général Augustin Kabuya, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, contrairement à la Police Nationale dressé un bilan de 6 morts sur l’ensemble du territoire national, dont 3 à Kinshasa, 2 à Lubumbashi et un à Goma. Le nombre de blessés s’elève à 92 dont plusieurs par balles ainsi que 115 interpellations.

Face à ce bilan, l’Udps a exprimé son indignation quant à l’utilisation abusives des armes létales par la Police Nationale Congolaise opposé à des manifestants pacifiques et non armés.

l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social se félicite en outre de la réussite de ce mobilisation tout azimut de la population congolaise et remercie les combattants.

Le parti du feu Etienne Tshisekedi déplore cependant l’instrumentalisation des certains jeunes qui ont usé des machettes pour attaqués ses militants. Des jeunes qui selon eux ont été drogué et envoyé par le Front Commun pour le Congo de Joseph Kabila; et promet de saisir les instances judiciaires compétente quant à ce.

Déterminé et convaincu du bien fondé de sa lutte, l’Udps a lancé un appel à la nation particulièrement aux combattants, de rester mobilisé pour le prochain mot d’ordre afin de barrer la route à Malonda comme président de la Ceni.

Marina Ekanya

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu