Nord-Kivu : Interdiction de marche , aucune manifestation n’est autorisée sur toute l’étendue de la province quelle que soit sa nature (Gouverneur Kasivita Carly)

Articles les plus lus

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022...

Alors que la Méga plateforme politique Lamuka et ses leaders Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Martin Fayulu et Adolph Muzito appellent le peuple congolais à manifester sur toute l’étendue du territoire national pour siffler la fin de substitution du peuple par le Front Commun pour le Congo, dans un café de presse organisé hier jeudi 09 juillet à Goma, le gouverneur du Nord-Kivu Nzanzu Kasivita Carly du FCC interdit toute manifestation.

Le gouverneur du Nord-Kivu dit avoir pris la mesure d’interdire toute marche quelque soit sa nature pour faire respecter la mesure de sa hiérarchie et s’insurge contre des politiciens qui appellent à des marches pendant cette période où le pays fait face au Corona virus.

Selon lui, il est impossible de respecter les mesures barrière pendant les manifestations de part le nombre des personnes qu’on observe lors des différentes marches.

L’autorité provinciale du Nord-Kivu a insisté sur le respect de cette mesure tout en menaçant de sanctionner ceux qui ne respecteront sa décision.

Rappelons qu’hier la violences ont émaillé de la marche pacifique de l’UDPS le parti au pouvoir dans la ville de Kinshasa et celle de Lubumbashi. Le bilan provisoire s’élève à 4 morts dont 1 policier et 3 manifestants.

Saddam Patanguli

- Advertisement -

Dernières Actualités

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue de la présidentielle de 2023...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu le mercredi 20 décembre 2023,...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du Congo(RDC), sur les 863 échantillons...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo,...

Les articles similaires

DrcActu