Nord-Kivu : promiscuité dans la prison centrale de Beni Kangbayi.

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

Construite pour hébergerger 250 détenus, la prison de Beni Kangbayi compte actuellement plus de 1400 locataires. La prison centrale de Beni Kangbayi est surpeuplée, alors que le pays fait face au Corona virus et malgré les appels au désengorgement de prison des organisations de Nations Unies. Une situation que déplore l’Association Africaine des Droits de l’Homme »ASADHO ». Cette structure de défense des droits humains s’insurge également contre l’insuffisance de la nourriture dans cette maison pénitentiaire.

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 10 juillet, l’ASADHO précise qu’aucune subvention de l’État congolais n’est permanente en ce lieu. Pour ASADHO Cette situation impacte négativement sur la santé des détenus de Kangbayi où l’on enregistre plusieurs cas de décès .

Dans son monitoring mené le 08 juillet 2020, l’ASADHO révèle un tableau sombre des conditions de vie des prisonniers. Selon cette organisation, la non tenue des audiences serait à la base du surpeuplement de cette maison carcérale.

l’ASADHO plaide pour le désengorgement de la maison pénitentiaire de Beni Kangbayi et la tenue des audiences pour libérer les prisonniers incarcérés illégalement et ceux dont la garde à vue ressemble à une patience éternele.

Signalons que la prison centrale de Beni Kangbayi compte à ce jour 1483 détenus dont 80 femmes.

Saddam Patanguli.

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu