Société : Les bienfaits et conséquences de la virginité. (Témoignage d’une fille vierge de 29 ans, conseil d’un médecin et des hommes de Dieu)

Articles les plus lus

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers...

Au delà de la situation calamiteuse créée de suite à l’insécurité dans la partie Est de la République Démocratique du Congo, avec ses corollaires dont notamment des meurtres et des viols pour ne citer que ceux-là, la femme Kivutienne garde ses valeurs. Elle s’y attache et en garde plein d’espoirs.

A la question de savoir ce qui peut encore représenter la virginité pour une jeune femme congolaise, une jeune femme de 29 ans accepte de nous parler du sens de son état de virginité.

En effet, dans une société mondiale où le sexe est l’idole la mieux adorée, Kavugho Sikiminywa Alphonsine ( nom d’emprunt) à 29 ans d’âge est encore vierge. Licenciée en sciences de l’information et de la communication, elle dit attendre impatiemment son mariage pour se faire déflorer. Résidente à Beni au Nord-Kivu, elle a accepté de partager son expérience virginale avec drcactu.cd.

 » Ce qui fait que je reste vierge jusqu’à cet âge, c’est d’abord sauvegarder mon honneur et ma dignité. C’est aussi du respect pour mes parents qui m’ont élever. Demeurer vierge ne vous coûte pas beaucoup, car c’est aussi une façon de se protéger contre les maladies sexuellement transmissibles. J’attends vraiment le jour de mon mariage pour voir à quoi ressemble un rapport sexuel. J’imagine que ça peut amener des liesses dans la famille le jour de mon mariage. Je suis convaincue que Dieu ne peut jamais ignorer un couple issu d’une bonne éducation comme celle qui sera la mienne. » S’est-elle confiée à drcactu.cd

Par ailleurs, Kavugho Sikiminywa Alphonsine dit ne pas être concernée, pour l’instant, par tout débat relatif au rapport sexuel.

Avis d’un pasteur*

Dans la vie conjugale, une fille vierge présente des multiples avantages dont la soumission au mari. Une telle fille est aussi bien préparée pour la fidélité au foyer, affirme le pasteur Kambale Siriwayo de l’Eglise CECA20 Beni.

Un point de vue appuyé également par le pasteur Isanika-Ndivitho-Joel de l’église Assemblée Béthel. Selon lui, une fille vierge garde encore son originalité et elle reste loin de la perversion et la prostitution.
 » Une fille vierge a d’abord l’originalité de son étoile, car lorsque vous coucher avec un homme, vous partager des liens spirituels qui dépendent de l’état d’âme de chaque partenaire. Lorsque vous épousez une fille vierge, c’est une épouse capable de tenir le foyer et d’apporter une bénédiction dans la famille. » Conseille l’homme de Dieu.

Toutefois, le pasteur Isanika-Ndivitho-Joel n’épargne pas l’hypothèse de manque d’expérience que présente une fille vierge.

Conseil d’un médecin

Sur le plan sanitaire, quelques complications liées au manque d’expérience peuvent être noté chez une fille vierge indique le docteur Flamand Kabuya de la Clinique Médicale Africano. Pour lui, une fille vierge dont l’âge varie entre 15 et 24 ans est encore éligible au plaisir sexuel original. Au fur et à mesure l’âge avance, une fille perd son plaisir petit-à-petit. Ce médecin prescrit des conseils liés au rapport sexuel pour les filles dont l’âge est largement dépassé .

Cependant, par rapport la virginité liée à l’hymen, la membrane qui ferme l’entrée du vagin chez la femme, le médecin a fait savoir que les travaux lourds peuvent arriver à déchirer cette membrane et faire passer sans le savoir la jeune fille de l’état de virginité à celui de la défloration. Cette catégorie des filles ne reste vierge que psychologiquement.

Saddam Patanguli.

- Advertisement -

Dernières Actualités

Union Sacrée: Augustin Kabuya exhorte Katumbi de quitter le navire

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),...

Nord-Kivu : Séparation avec succès des bébés siamois unis par l’abdomen

Une intervention pour séparer des petits siamois unis par l'abdomen et le foie s'est déroulée avec succès mardi...

Butembo : Des rassemblements de personnes interdits par la mairie

Toute Personne est obligé de se munir de sa carte d'identité partout où elle se trouve. La décision...

Grève des médecins : le gouvernement déterminé à trouver des solutions idoines

Le gouvernement congolais veut mettre fin aux différentes revendications des blouses blanches qui revendiquent depuis maintenant plusieurs mois,...

Conflit Teke-Yaka : « Je vous encourage à exercer la pression sur l’Etat », Muzito aux chefs coutumiers de Kwango

Le Président du parti politique Nouvel Élan, Adolphe Muzito demande aux chefs coutumiers de Kwango de réclamer auprès...

Les articles similaires

DrcActu