Kidnapping-Kinshasa: L’ACAJ demande au Gouvernement congolais de protéger les femmes et jeunes filles contre le phénomène kidnapping à Kinshasa

Articles les plus lus

FMI : Reçue par Nicolas Kazadi, Kristalina Georgieva vante les progrès réalisés par la RDC en vue de l’aboutissement du programme avec son institution

La Directrice Générale du Fonds Monétaire International, Kristalina Georgieva s'est dite satisfaite des...

RDC/PSCSU: Un pas franchi pour l’accès égalitaire aux soins de santé

La République Démocratique du Congo (RDC) s'est dotée le mardi 7 décembre de...

RUTSHURU : Deux civils tués à Bwito par les présumés CMC

Deux civils ont été tués par des hommes porteurs d'armes en feu au...

RDC : Tête-à-tête F. Tshisekedi- Kristalina Georgieva ce mercredi à Kinshasa

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi récoit ce mercredi 8 décembre à...

BENI : Un médecin kidnappé ce mercredi par des hommes armés

Cette information est confirmée dans la matinée de ce mercredi 8 decembre 2021,...

Dans une conférence de plaidoyer public, organisé ce mardi 08 septembre 2020, par l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ), cette institution demande au Gouvernement congolais de protéger les femmes et jeunes filles contre le phénomène kidnapping à Kinshasa.

« Les femmes victimes des ces actes n’ont pas accès à la justice. Certains bourreaux ont été arrêtés et relâchés contre des modiques sommes sous un fallacieux prétexte de liberté provisoire », a dénoncé Maître Georges Kapiamba, président de l’ACAJ.

Présent à cette conférence, le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe, Edmond Isofa, salue l’initiative de l’ACAJ et encourage les victimes et la population à dénoncer les auteurs.

Par ailleurs, il demande aux victimes de se présenter à la justice pour être confrontées aux bourreaux, de peur que les services judiciaires ne soient mis en difficulté.

« Nous souscrivons totalement au plaidoyer d’ACAJ et de nos mamans qui semblent jusque-là être les premières victimes. Si nous sommes ici, c’est pour vous confirmer notre disponibilité à combattre cette criminalité. Nous ferons tout pour que des relâchements de ces auteurs des actes de kidnapping connus par le passé ne se répètent plus. Nous encourageons la population à dénoncer les bourreaux pour permettre à la justice de le traquer et de leur faire subir la rigueur de la loi. La population doit nous aider à ne pas relâcher ces auteurs de ces actes en se présentant pour des confrontations. Lorsque les victimes ne se présentent pas, les bourreaux nient tout et ça met en difficulté nos services « , a-t-il déclaré.

Ainsi, un numéro de téléphone a été disponibilisé auprès des services de sécurité pour dénoncer les kidnappeurs: +243 84 700 37 93.

Rappelons que depuis quelque temps, une série de kidnapping a été enregistrée dans la ville de Kinshasa par les taxis jaunes appelés communément « Ketch »

Jie K

- Advertisement -

Dernières Actualités

FMI : Reçue par Nicolas Kazadi, Kristalina Georgieva vante les progrès réalisés par la RDC en vue de l’aboutissement du programme avec son institution

La Directrice Générale du Fonds Monétaire International, Kristalina Georgieva s'est dite satisfaite des...

RDC/PSCSU: Un pas franchi pour l’accès égalitaire aux soins de santé

La République Démocratique du Congo (RDC) s'est dotée le mardi 7 décembre de son plan stratégique de couverture...

RUTSHURU : Deux civils tués à Bwito par les présumés CMC

Deux civils ont été tués par des hommes porteurs d'armes en feu au village de Shonyi , Groupement...

RDC : Tête-à-tête F. Tshisekedi- Kristalina Georgieva ce mercredi à Kinshasa

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi récoit ce mercredi 8 décembre à Kinshasa Kristalina Georgieva, Directrice Générale...

BENI : Un médecin kidnappé ce mercredi par des hommes armés

Cette information est confirmée dans la matinée de ce mercredi 8 decembre 2021, par le chef de quartier...

Les articles similaires

DrcActu