RDC: Le présidium de la coalition Lamuka prend acte du retrait volontaire de Bemba et Katumbi ainsi que de leurs partis respectifs de cette plateforme (Communiqué)

0
172

C’est ce vendredi 26 Février 2021, qu’a eu lieu le Présidium de la coalition Lamuka, au cours duquel, Martin Fayulu et Adolphe Muzito, ont pris acte du retrait volontaire de Jean Pierre Bemba et de Moïse Katumbi Chapwe, ainsi que de leurs partis respectifs de cette plateforme, pour avoir adhéré à l’Union sacrée.

« S’agissant des faits relevés dans le dernier communiqué du Coordonateur en exercice, le Présidium observe que Messieurs Jean Pierre Bemba et Moïse Katumbi ont librement adhéré à l’Union sacrée de la Nation. Étant donné que les lois du pays ne reconnaissent pas le droit à une personne, a un parti ou regroupement politique d’appartenir à la fois à deux organisations politiques différentes et opposées, le Présidium prend acte de leur retrait volontaire de Lamuka et de celui de leurs partis respectifs. En conséquence, la coordination de la plate-forme sera désormais assumée de manière alternative par les deux membres restants du Présidium », peut-on lire dans le communiqué.

En effet, prévenant qu’aucun glissement du mandat ne sera toléré, la coalition Lamuka insiste sur les réformes électorales à opérer en dehors des institutions illégitimes.

« Le Présidium de Lamuka comme le peuple congolais, prévient qu’il n’acceptera aucun glissement du pouvoir illégitime en place qu’il s’est imposé au peuple congolais contre sa volonté. Le Présidium exige des réformes de tous les textes et des institutions ayant un lien avec les élections. Ces réformes doivent se faire consensuellement et de façon paritaire, entre toutes les parties prenantes, en dehors des institutions illégitimes actuelles », dit ce communiqué.

Jienel Kambala