RDC-NGT: à l’occasion du 12ème anniversaire de la Nouvelle Génération Tshisekedi, le secrétariat général dresse un bilan élogieux

0
83

A l’occasion du 12ème anniversaire de la Nouvelle Génération Tshisekedi, le Secrétariat Général de cette structure a adressé un message aux combattantes et combattants de la démocratie et de l’Etat de droit.

Mesdames et Messieurs,
Chers membres de la Nouvelle Génération Tshisekedi,
Chers amies et amis Tshisekedistes, héritiers et héritières des nobles idéaux de notre héros national, Docteur Etienne Tshisekedi Wa Mulumba,

Chers combattantes et combattants de la démocratie et de l’Etat de droit, où que vous soyez, je m’adresse à vous et vous transmet toutes les chaleureuses salutations de la part des fondateurs notre structure, la Nouvelle Génération Tshisekedi!

Voici douze ans, jour pour jour que la Nouvelle Génération Tshisekedi doit son existence grâce à la bravoure de ses fondateurs et vaillants combattants de la démocratie, James Katshingu, Fabrice Bakalufu, Carlos Kadima, Gérard Musukami, Emmanuel Djoko, Roger Bisambi et j’en passe…

Douze années de lutte au prix de dur labeur et d’énormes sacrifices pour que cette structure survivre contre vent et marée et face aux nombreuses vicissitudes de l’existence.

Il y a douze ans que nos fondateurs ont rêvé de voir la NGT être un mouvement qui fait entendre sa voix et jouer pleinement le rôle de premier sur l’échiquier politique national en vue de la matérialisation de la vision du Dr Etienne Tshisekedi Wa Mulumba d’un véritable État de Droit démocratique en RDC.

Il y a douze ans qu’ils ont caressé ce grand de voir un homme, incarnation de Tshisekedi, présidé aux destinées de notre nation après une longue lutte acharnée contre les hordes des prédateurs corrompus qui ont ruiné à sang le pays pendant plus de trois décennies.

Oui, ils ont rêvé et aujourd’hui, quoique ce rêve dans la réalité ne semble pas évoluer au rythme voulu, nous osons croire que dans le future proche, nous saurons matérialiser notre vision d’une société solidaire tel que voulu par Son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Chef de l’Etat.

Aujourd’hui, en commémorant sans faste ce douzième anniversaire de notre mouvement associatif, nous rappelons toujours des valeurs et principes fondamentaux qui nous ont toujours guidé depuis l’année de sa création, le 26 Mars 2009.

Chers combattantes et combattants membres de la NGT, c’est ici l’occasion de rappeler à toutes et tous l’impérieuse nécessité de sauvegarder la primauté de ces valeurs et principes sur les considérations individuelles ou individualistes. Passons en revue quelques de ces principes pour remémorez la philosophie de notre cher mouvement.

L’État de droit où tout le monde se soumet à la seule autorité de la loi. La force de la loi et non la loi de la force;

La démocratie qui veut que chaque citoyen exprime librement ses opinions et idées;

La non-violence qui sous-entend l’idée de règlement de différends par des voies démocratiques et diplomatiques;

La bonne gouvernance qui nous impose une gestion saine et transparente de la res publica;

Le progrès social qui nous rappelle que le bien-être social de la population être la finalité de toute action politique;

Le patriotisme qui est là de la décolonisation mentale de notre peuple.

Chers membres de la NGT,
Douze ans c’est l’âge de la découverte de soi, de sa mission dans la vie d’une personne. C’est ainsi que Jésus-Christ n’a pas hésité d’être un temple en compagnie d’érudits pour les interrogeant. Son père Joseph et Sa mère Marie lui ont fait des reproches à ce propos. Mais sa réponse fut très surprenante. Il leur répondit: « Ne savez-vous pas que je devais m’occuper des affaires de mon père? ».

Cette anecdote est plus qu’un rappel au sens du devoir que nous impose l’environnement dans lequel nous évoluons. C’est également un appel à l’action dans la poursuite de votre vision d’être une structure sur laquelle devront compter les décideurs d’aujourd’hui et de demain.

Pour rappel, la NGT s’est déployée à ce jour à travers 180 sections et sous-sections dans la Ville/Province de Kinshasa, 272 coordinations provinciales, territoriales et locales sur l’ensemble du territoire national, 6 représentations en Europe, 3 en Amérique, 3 en Asie et 8 sur le continent africain. Elle dispose également d’une branche NGT/Femmes et NGT/Jeunesse estudiantine.

Jienel Kambala