RDC: « Pour le moment, je suis le président de Lamuka, quand je termine mon mandat, le prochain sera JP Bemba, il n’y a pas de discussions sur ça » (Moïse Katumbi)

0
68

C’est au cours d’une conférence de presse tenue ce dimanche 30 Mai 2021, à Lubumbashi que le leader de Ensemble pour la République, Moïse Katumbi Chapwe a affirmé qu’il est coordonnateur de la coalition Lamuka et après lui, c’est Jean-Pierre Bemba, qui coordonnera ladite coalition.

« Les Congolais n’aiment pas lire. Lisez la charte de LAMUKA. LAMUKA était une plateforme électorale. LAMUKA était un lieu de consultation où chacun gardait son autonomie. Je suis respectueux de la loi. Pour le moment, je suis le président de LAMUKA. Si on ne sait pas respecter ça c’est-à-dire quelque part il y a un problème. De toutes les façons, quand je termine mon mandat, le prochain ça sera Jean-Pierre Bemba. Ça doit être automatique, il n’y a pas de discussions sur ça, ce n’est pas un parti politique. Nous sommes aussi dans l’Union sacrée. Quand j’étais président de LAMUKA, le président Martin Fayulu faisait des communiqués avec son parti ECIDé. Est-ce que vous m’aviez déjà entendu un jour dire que c’est illégal ? » Non, c’est parce que LAMUKA était un cadre de consultation », a déclaré Moïse Katumbi.

Il tient par ailleurs, à confirmer qu’il est, lui et ses ministres, membres de l’Union Sacrée de la Nation du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

« Nous sommes dans l’Union sacrée, j’ai mes ministres (…) Si je suis dans l’Union sacrée c’est pour l’intérêt de la population congolaise », explique-t-il.

Il sied de rappeler que Martin Fayulu et Adolphe Muzito avaient expulsé Jean-Pierre Bemba et Moise Katumbi de la coalition lamuka pour avoir adhéré à l’Union Sacrée.

Jienel Kambala