Congo Hold-up : le PPRD dénonce une énième attaque contre Kabila

Articles les plus lus

FMI : Reçue par Nicolas Kazadi, Kristalina Georgieva vante les progrès réalisés par la RDC en vue de l’aboutissement du programme avec son institution

La Directrice Générale du Fonds Monétaire International, Kristalina Georgieva s'est dite satisfaite des...

RDC/PSCSU: Un pas franchi pour l’accès égalitaire aux soins de santé

La République Démocratique du Congo (RDC) s'est dotée le mardi 7 décembre de...

RUTSHURU : Deux civils tués à Bwito par les présumés CMC

Deux civils ont été tués par des hommes porteurs d'armes en feu au...

RDC : Tête-à-tête F. Tshisekedi- Kristalina Georgieva ce mercredi à Kinshasa

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi récoit ce mercredi 8 décembre à...

BENI : Un médecin kidnappé ce mercredi par des hommes armés

Cette information est confirmée dans la matinée de ce mercredi 8 decembre 2021,...

Dans un communiqué rendu public ce lundi 22 Novembre 2021, dont une copie est parvenue à la Rédaction Drcactu.cd, le bureau politique du Parti du Peuple Pour la Reconstruction et la Démocratie ( PPRD), dit suivre avec la plus grande attention ce qu’il considère comme une énième attaque politique orchestrée contre son leader, le camarade Joseph Kabila, au travers des méthodes connues et dont l’usage récurrent n’est plus à démontrer.

À cet effet le PPRD, s’engage à réagir avec la plus grande énergie à cette attaque politique qui a pour objectif subtil et ultime de travestir l’histoire récente du pays.

« Le PPRD tient donc à rappeler qu’il a eu à jouer un rôle crucial dans la relance de notre pays, sur le plan social, économique, politique, sécuritaire et juridique, en militant activement pour l’adoption de la Constitution du 18 Février 2006, socle de notre démocratie, et s’entend continuer à jouer pleinement sa partition pour la refondation de notre État jusqu’à son émergence intégrale », peut-on lire dans le communiqué signé par le Rapporteur du Bureau Politique du PPRD, Patrick Nkanga Bekonda.

Selon ce dernier, l’État de droit veut que la responsabilité juridique soit factuelle et non supposée.

« Qu’un consortium d’ONG et de médias prétendument indépendants, fasse usage du substantif CLAN dans le but de semer une confusion malsaine, s’éloignant de toute factualité juridique, voulant joindre à tout prix, des structures juridiquement distinctes à une personnalité, dénote clairement une volonté pernicieuse et politicienne, à peine voilée », renchérit-il.

Un consortium des médias étrangers un publié la semaine dernière les résultats de leur enquête dénommée Congo Hold-up. Celle-ci fait mention de plusieurs millions de dollars détournés par la famille de l’ancien président de la République Joseph Kabila Kabange.

Jienel Kambala

- Advertisement -

Dernières Actualités

FMI : Reçue par Nicolas Kazadi, Kristalina Georgieva vante les progrès réalisés par la RDC en vue de l’aboutissement du programme avec son institution

La Directrice Générale du Fonds Monétaire International, Kristalina Georgieva s'est dite satisfaite des...

RDC/PSCSU: Un pas franchi pour l’accès égalitaire aux soins de santé

La République Démocratique du Congo (RDC) s'est dotée le mardi 7 décembre de son plan stratégique de couverture...

RUTSHURU : Deux civils tués à Bwito par les présumés CMC

Deux civils ont été tués par des hommes porteurs d'armes en feu au village de Shonyi , Groupement...

RDC : Tête-à-tête F. Tshisekedi- Kristalina Georgieva ce mercredi à Kinshasa

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi récoit ce mercredi 8 décembre à Kinshasa Kristalina Georgieva, Directrice Générale...

BENI : Un médecin kidnappé ce mercredi par des hommes armés

Cette information est confirmée dans la matinée de ce mercredi 8 decembre 2021, par le chef de quartier...

Les articles similaires

DrcActu