Sénat : bientôt l’adoption de la loi organique sur les personnes en situation de handicap

Articles les plus lus

Sénat : Le tandem Nicolas Kazadi-Aimé Boji attendu ce jeudi par les élus des élus

Le Ministre des Finances et son collègue du budget sont attendus ce jeudi...

FMI : Reçue par Nicolas Kazadi, Kristalina Georgieva vante les progrès réalisés par la RDC en vue de l’aboutissement du programme avec son institution

La Directrice Générale du Fonds Monétaire International, Kristalina Georgieva s'est dite satisfaite des...

RDC/PSCSU: Un pas franchi pour l’accès égalitaire aux soins de santé

La République Démocratique du Congo (RDC) s'est dotée le mardi 7 décembre de...

RUTSHURU : Deux civils tués à Bwito par les présumés CMC

Deux civils ont été tués par des hommes porteurs d'armes en feu au...

RDC : Tête-à-tête F. Tshisekedi- Kristalina Georgieva ce mercredi à Kinshasa

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi récoit ce mercredi 8 décembre à...

Les sénateurs n’ont plus que 48 heures pour faire des amendements sur la proposition de la loi organique portant protection et promotion des personnes handicapées.

Ils ont adopté en seconde ce lundi, le rapport de la Commission mixte socioculturelle, genre , famille et enfant ainsi que politique, administrative et juridique.

Le président de la Commission PAJ du Sénat, Jean Bakomito parle du quota de cette catégorie des personnes dans toutes les institutions de la République.

« L’une des innovations majeures est que nous avons proposé qu’il y est un quota pour les personnes vivant en situation de handicap dans la gestion de la chose publique à tous les niveaux tant national, provincial que local mais également nous avions proposé qu’elles puissent bénéficier d’une assistance particulière même en terme de formation qui doit être adaptée à leur condition », a-t-il indiqué.

Il évoque des sanctions pénales contre toute personne qui aura utilisé ou tenté d’utiliser un enfant mineur comme assistance humaine.

« C’est un ensemble des lois qui pénalisent par exemple le fait d’utiliser les enfants mineurs comme guide ou personne assistante aux personnes handicapées(…) Aussi, le fait par exemple de spolier un bien à une personne en situation de handicap est désormais pénalisée. Donc , ce sont des innovations très importantes qui ont été apportées à ce texte, nous attendons les aménagements des sénateurs dans 48 heures et je pense que nous allons adopter le texte en soit « , a précisé le sénateur Bakomito.

Bientôt les personnes en situation de handicap seront sécurisées par un cadre juridique. D’où le texte donne la particularité de ceux qui peuvent être considérés comme personne handicapée.

Selon la définition reprise par la loi, ce sont des personnes qui présentent des incapacités physiques, mentales , intellectuelles ou sensorielles durables.

A cela s’ajoute, des personnes atteintes d’albinisme et du nanisme dont l’interaction avec diverses barrières peut faire obstacle à sa participation à la société sur base d’inégalité avec les autres personnes.

L’article 49 de la Constitution stipule :  » la personne du troisième âge et la personne vivant en situation de handicap ont droit à des mesures spécifiques de protection en rapport avec leurs besoins physiques , intellectuels et moraux. Particulièrement, l’État a le devoir de promouvoir la présence de la personne handicapée au sein des institutions nationales, provinciales et locales » .

Selon la Fédération nationale des associations de personnes vivant en situation de handicap (Fenaphaco), 13 millions des Congolais ( 16 % de la population) vivent dans cette situation.

Le pas franchi vers la sécurisation juridique des personnes handicapées, est une avancée significative des parlementaires dans la lutte pour l’inclusion de la société.

Strada

- Advertisement -

Dernières Actualités

Sénat : Le tandem Nicolas Kazadi-Aimé Boji attendu ce jeudi par les élus des élus

Le Ministre des Finances et son collègue du budget sont attendus ce jeudi...

FMI : Reçue par Nicolas Kazadi, Kristalina Georgieva vante les progrès réalisés par la RDC en vue de l’aboutissement du programme avec son institution

La Directrice Générale du Fonds Monétaire International, Kristalina Georgieva s'est dite satisfaite des avancées palpables réalisées par la...

RDC/PSCSU: Un pas franchi pour l’accès égalitaire aux soins de santé

La République Démocratique du Congo (RDC) s'est dotée le mardi 7 décembre de son plan stratégique de couverture...

RUTSHURU : Deux civils tués à Bwito par les présumés CMC

Deux civils ont été tués par des hommes porteurs d'armes en feu au village de Shonyi , Groupement...

RDC : Tête-à-tête F. Tshisekedi- Kristalina Georgieva ce mercredi à Kinshasa

Le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi récoit ce mercredi 8 décembre à Kinshasa Kristalina Georgieva, Directrice Générale...

Les articles similaires

DrcActu