RDC : Kamuanya Kalemuna remplace Olivier Manzila à la tête de l’OGEFREM

Articles les plus lus

Ruwenzori : 2 combattants ADF neutralisés dans un combat corps à corps avec les FARDC

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir neutralisé...

13 juin-13 août, 2 mois déjà que les FARDC perdaient Bunagana au profit du M23

La cité de Bunagana à la frontière du Nord-Kivu avec l’Ouganda totalise deux...

Butembo : la MONUSCO condamne le regain de violence

Dans un communiqué publié vendredi 12 août 2022 à Kinshasa, la Mission des...

Bukavu: 5 maisons dont une Église consumées par le feu

Un énième incendie vient d’être déclaré l'après-midi de ce vendredi 12 Août 2022...

JI de la Jeunesse : le CUJ/Beni appelle les jeunes à se désolidariser des ADF et des Maï-Maï

Le Président du Conseil Urbain de la Jeunesse de la ville de Beni,...

Le Ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement Chérubin Okende Senga a nommé Kamuanya Kalemuna, Directeur Général ai de l’Office de Gestion de Fret Multimodal (OGEFREM).

Ce, en remplacement d’Olivier Manzila, suspendu pour insubordination, rébellion et refus d’obéir aux instructions du Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi.

Le secrétaire général aux transports l’a notifié de cette décision ce mercredi 06 avril 2022.

Kamuanya Kalemuna était jusqu’à sa nomination Directeur Coordonnateur à la Direction Générale de l’Ogefrem.
Il a été Conseiller principal du Premier Ministre Ilunga Ilunkamba, Directeur de cabinet adjoint du ministre des transports Justin Kalumba, Coordonnateur de la CEPCOR, Coordonnateur national adjoint de PROMINES, Président du Conseil d’administration du Corridor Central et aussi du Corridor Nord, Chargé des Projets et des Stratégies au Copirep notamment dans le Secteur des transports, membre de l’équipe de révision du Décret fixant les statuts actuels de L’OGEFREM.

Dans un mandat de comparution dont une copie est parvenue à la rédaction de POLITICO.CD,

L’avocat général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, Kalonda Ndjongambolo avait convoqué Olivier Manzila Mutala à se présenter à son Bureau le vendredi 4 février dernier à 10h00, « Pour y être entendu sur des faits infractionnels lui imputés et lui faisons savoir que faute de se faire il lui sera contrait conformément à la loi ».

Germain Coucou Diantama

- Advertisement -

Dernières Actualités

Ruwenzori : 2 combattants ADF neutralisés dans un combat corps à corps avec les FARDC

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir neutralisé...

13 juin-13 août, 2 mois déjà que les FARDC perdaient Bunagana au profit du M23

La cité de Bunagana à la frontière du Nord-Kivu avec l’Ouganda totalise deux mois sous contrôle de la...

Butembo : la MONUSCO condamne le regain de violence

Dans un communiqué publié vendredi 12 août 2022 à Kinshasa, la Mission des Nations-Unies pour la stabilisation du...

Bukavu: 5 maisons dont une Église consumées par le feu

Un énième incendie vient d’être déclaré l'après-midi de ce vendredi 12 Août 2022 sur avenue Pesage 2 au...

JI de la Jeunesse : le CUJ/Beni appelle les jeunes à se désolidariser des ADF et des Maï-Maï

Le Président du Conseil Urbain de la Jeunesse de la ville de Beni, Maître D'Alzon Mikundi appelle les...

Les articles similaires

DrcActu