Agression rwandaise : Ambongo encourage Tshisekedi à ne pas faire la guerre avec ses voisins

Articles les plus lus

Ruwenzori : 2 combattants ADF neutralisés dans un combat corps à corps avec les FARDC

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir neutralisé...

13 juin-13 août, 2 mois déjà que les FARDC perdaient Bunagana au profit du M23

La cité de Bunagana à la frontière du Nord-Kivu avec l’Ouganda totalise deux...

Butembo : la MONUSCO condamne le regain de violence

Dans un communiqué publié vendredi 12 août 2022 à Kinshasa, la Mission des...

Bukavu: 5 maisons dont une Église consumées par le feu

Un énième incendie vient d’être déclaré l'après-midi de ce vendredi 12 Août 2022...

JI de la Jeunesse : le CUJ/Beni appelle les jeunes à se désolidariser des ADF et des Maï-Maï

Le Président du Conseil Urbain de la Jeunesse de la ville de Beni,...

Fridolin cardinal Ambongo décourage le président Félix Tshisekedi à faire la guère avec ses voisins et particulièrement le Rwanda.

L’archevêque métropolitain de Kinshasa l’a dit dimanche 03 juillet dans son adresse avant la célébration eucharistique pour la paix et la réconciliation en RDC présidée par le secrétaire d’État du Vatican, Pietro cardinal Parolin à l’esplanade du Palais du Peuple à Kinshasa.

« Nous en appelons ainsi à l’unité de notre peuple et nous vous encourageons les initiatives que prend le président de la République non pas dans le sens de faire la guère mais de chercher toujours des solutions diplomatie et politiques dans le conflit qui oppose notre pays et ses voisins notamment le Rwanda », a-t-il déclaré.

A l’envoyé spécial du Pape François, Ambongo lui a informé qu’au delà de l’accueil chaleureux que les Congolais lui ont réservé, c’est un peuple qui souffre énormément malgré ses richesses naturelles. Hormis la crise économique, a-t-il renchéri, les Congolais subissent une violence surtout dans la partie Est du pays avec les groupes armés.

 » Eminence et cher frère, le peuple qui vous accueil aujourd’hui avec joie et espérance, est un peuple qui souffre énormément malgré d’énormes potentialités dont il est pourvu. Outre la crise économique généralisée qui atteint tous les Congolais, je note également la violence imposée à notre peuple, surtout dans sa partie Est par des groupes armés d’origine nationale ou étrangère. Principalement les trois groupes qui font beaucoup de dégâts sur notre peuple (La CODECO qui se vit en Ituri, l’ADF qui se vit à Beni et le M23 surtout à Rutshuru dans le Nord-Kivu). A ces trois groupes, il faut ajouter les autres groupes armés Maï-Maï », a-t-il conclu.

En union de prière, les Congolais souhaitent un prompt rétablissement au souverain pontife et nourrissent le même sentiment en attendant son arrivée en RDC, a rassuré le prélat catholique.

Strada

- Advertisement -

Dernières Actualités

Ruwenzori : 2 combattants ADF neutralisés dans un combat corps à corps avec les FARDC

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir neutralisé...

13 juin-13 août, 2 mois déjà que les FARDC perdaient Bunagana au profit du M23

La cité de Bunagana à la frontière du Nord-Kivu avec l’Ouganda totalise deux mois sous contrôle de la...

Butembo : la MONUSCO condamne le regain de violence

Dans un communiqué publié vendredi 12 août 2022 à Kinshasa, la Mission des Nations-Unies pour la stabilisation du...

Bukavu: 5 maisons dont une Église consumées par le feu

Un énième incendie vient d’être déclaré l'après-midi de ce vendredi 12 Août 2022 sur avenue Pesage 2 au...

JI de la Jeunesse : le CUJ/Beni appelle les jeunes à se désolidariser des ADF et des Maï-Maï

Le Président du Conseil Urbain de la Jeunesse de la ville de Beni, Maître D'Alzon Mikundi appelle les...

Les articles similaires

DrcActu