Concert Wenge : 582.000 $ du trésor public, Tshisekedi le vrai producteur?

Articles les plus lus

Ruwenzori : 2 combattants ADF neutralisés dans un combat corps à corps avec les FARDC

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir neutralisé...

13 juin-13 août, 2 mois déjà que les FARDC perdaient Bunagana au profit du M23

La cité de Bunagana à la frontière du Nord-Kivu avec l’Ouganda totalise deux...

Butembo : la MONUSCO condamne le regain de violence

Dans un communiqué publié vendredi 12 août 2022 à Kinshasa, la Mission des...

Bukavu: 5 maisons dont une Église consumées par le feu

Un énième incendie vient d’être déclaré l'après-midi de ce vendredi 12 Août 2022...

JI de la Jeunesse : le CUJ/Beni appelle les jeunes à se désolidariser des ADF et des Maï-Maï

Le Président du Conseil Urbain de la Jeunesse de la ville de Beni,...

Près d’un demi-milliard de dollars. Le concert dit de réconciliation et de paix de Wenge Musica au stade des Martyrs a obtenu le soutien du sommet de l’État.

Appui secret mais révélé après l’annonce d’une enquête de l’IGF sur les fonds débloqués. Source de la levée de boucliers depuis le début de soirée de dimanche, le sujet défraie la chronique et la toile s’enflamme.

Régime Tshisekedi, que des réjouissances

Si les uns confirment la thèse selon laquelle le régime Tshisekedi est constitué des « jouisseurs », les autres par contre visent directement le chef de l’État, Félix Tshisekedi que d’aucuns qualifient d’être le vrai producteur dudit spectacle scénique.

La rencontre en début mai du président de la République avec celui que l’on qualifie du « vrai faux producteur » du concert des anciens de Wenge Musica le 30 juin à Kinshasa est parmi les preuves que brandissent les protestataires. « 582.000 dollars américains du trésor public pour financer un concert, qui est une initiative privée et dont son prétendu producteur a pris en charge ? », s’interrogent-ils. La mort dans l’âme.

D’aucuns vont plus loin et se demandent si le journaliste John Lungila n’avait-il pas raison en affirmant dans un tweet du 02 mai 2022 : « Concert des anciens de Wenge Musica. C’est Félix Tshisekedi le vrai producteur de cet événement. Depuis hier, les leaders ont touché, chacun 50.000$ comme première tranche et les musiciens simples 10.000 à 15.000 $. Hormis celui du 30 juin, le groupe se produira encore à la Cité de l’UA ».

Et les FARDC dans tout ça ?

Alors que les messages se multipliaient sur l’opportunité d’un concert pendant que le pays est en guerre lui imposée par le M23 (soutenu par le Rwanda), les leaders de Wenge disaient vouloir se produire pour soutenir les forces armées qui sont au front.

D’ailleurs, ont-ils affirmé, 40% des recettes seront versés dans le compte des FARDC. « Où en sommes-nous ? », s’est interrogé un jeune activiste à Drcactu.cd. C’est la folie, dénonce l’ancien candidat à la présidentielle de 2018, Seth Kikuni qui dans un tweet a démontré sa position avec des calculs.

« Argent débloqué pour le concert: 582.000$. Billet : 5000 Fc (2.5$). Nombre de personnes dans le stade: environ 70.000. Justificatif du concert: 40% des recettes iront aux FARDC. Recettes: 70.000×2.5$= 175.000 $. 40% de ce montant=70.000$. C’est la folie », a-t-il démontré.

Dans le cadre de la patrouille financière, l’IGF veut voir claire dans l’utilisation des fonds d’appui du gouvernement au concert de réconciliation de Wenge Musica 4×4 à l’occasion des festivités du 62ème anniversaire de l’indépendance.

Le service rattaché à la présidence de la République révèle que près de 1.165.677.759 Franc congolais ont été débloqués pour soutenir cette production musicale.

Strada

- Advertisement -

Dernières Actualités

Ruwenzori : 2 combattants ADF neutralisés dans un combat corps à corps avec les FARDC

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir neutralisé...

13 juin-13 août, 2 mois déjà que les FARDC perdaient Bunagana au profit du M23

La cité de Bunagana à la frontière du Nord-Kivu avec l’Ouganda totalise deux mois sous contrôle de la...

Butembo : la MONUSCO condamne le regain de violence

Dans un communiqué publié vendredi 12 août 2022 à Kinshasa, la Mission des Nations-Unies pour la stabilisation du...

Bukavu: 5 maisons dont une Église consumées par le feu

Un énième incendie vient d’être déclaré l'après-midi de ce vendredi 12 Août 2022 sur avenue Pesage 2 au...

JI de la Jeunesse : le CUJ/Beni appelle les jeunes à se désolidariser des ADF et des Maï-Maï

Le Président du Conseil Urbain de la Jeunesse de la ville de Beni, Maître D'Alzon Mikundi appelle les...

Les articles similaires

DrcActu