Marche réprimée des médecins : Fayulu dénonce le caractère violent, répressif et autocratique du régime Tshisekedi

Articles les plus lus

À travers son compte Twitter, le président de l’Ecide, Martin Fayulu madidi, a réagi sur la répression policière observée lors de la marche des médecins à Kinshasa.

Selon cette figure emblématique de l’opposition congolaise, personne ne peut douter du caractère violent, répressif et autocratique du régime Tshisekedi.

« Qui peut encore douter du caractère violent, répressif et autocratique du régime de M. Tshisekedi ? Même des manifestations pacifiques à caractère social comme celle des médecins sont réprimées avec une violence inouie. Je soutiens les médecins dans leurs revendications », a-t-il dit.

Pour rappel, le mercredi 21 septembre 2023, la marche des médecins membres du SYNAMED de l ville de Kinshasa a été violemment réprimée par les éléments de la Police Nationale Congolaise à coups de gaz lacrymogène. Les fais se sont déroulés au croisement des avenues des Huileries et du Livre dans la commune de Gombe. Ces médecins demandent le réajustement de leur prime de risque.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu