Sud-Kivu: Pour des raisons de sécurité, la plénière d’installation du bureau d’âge délocalisée

Articles les plus lus

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022...

L’hémicycle provinciale du Sud-Kivu est inaccessible depuis la matinée de ce mercredi 23 novembre 2022. Pourtant, la journée de ce jeudi était prévue pour l’installation du bureau d’âge, chargé d’examiner les pétitions déposées contre certains membres du bureau definitif de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu.

À l’entrée principale de l’assemblée provinciale, certains jeunes ont brûlé les pneus et les députés ont difficile d’accéder dans les enceintes de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu.

Certaines sources sur place parlent des jeunes envoyés pour empêcher la tenue de la plénière ce mercredi 23 novembre 2022.

Des sources dignes de foi de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu renseignent à drcactu.cd que suite à la présence de certains éléments de la police non affectée à l’assemblée provinciale et pour raison de sécurité des élus provinciaux la plénière d’installation du bureau d’âge a été délocalisée à un lieu où la sécurité des députés est garantie, mais sans préciser le lieu de délocalisation et moindre détails à ce sujet.

Ces événements interviennent 24 heures avant la tenue de la plénière qui va voter et examiner la motion de censure contre le locataire de Nyamoma Théo Ngwabidje et son Gouvernement.

Aristide BARAKA YISUNGA

- Advertisement -

Dernières Actualités

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue de la présidentielle de 2023...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu le mercredi 20 décembre 2023,...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du Congo(RDC), sur les 863 échantillons...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo,...

Les articles similaires

DrcActu