Sud-Kivu:Théo Ngwabidje sommé de démissionner dans 48h

Articles les plus lus

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022...

La procédure à été respectée lors de la cérémonie de l’installation du bureau d’âge jusqu’à la tenue de la plénière qui a examinée et votée la motion de censure contre Ngwabidje et son gouvernement. Par conséquent, il doit dans 48 heures qui suivent présenter sa démission au président de la république pour que son adjoint assume l’intérim selon la loi en attendant les élections d’un nouveau gouverneur à son remplacement, car après sa déchéance il n’est plus gouverneur de province et à défaut les la justice va ce saisir de lui.

La précision est du rapporteur du bureau definitif de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu Jacque Kamanda, réhabilité après examen des pétitions déposées contre lui et ses collègues du bureau definitif de l’organe deliberant. C’était lors d’une conférence de presse tenue à l’Hôtel Ruzizi situé à Nguba dans na commune D’Ibanda, quelques heures après la destitution de l’ancien locataire de Nyamoma et son gouvernement par les députés provinciaux du Sud-Kivu.

Devant la presse Jacques Kamanda a fait savoir que cette déchéance va apporter un nouveau vent dans la province, avec un nouveau gouverneur qui sera élu, car Théo Ngwabidje a montré toutes ses limites depuis 4 ans au pouvoir. Pour lui, le gouveneur de province se cache derrière les réalisations du gouvernement national. , mais si on lui demandait de présenter

« Sur 48 députés provinciaux que compte l’assemblée provinciale du Sud-Kivu, 27 ont signés la déchéance de monsieur theo Ngwabidje et Son gouvernement. Nous allons lui notifier dans quelques heures, apart ça il a 48 heures pour présenter sa démission au président de la république, sinon on va constater sa démission. Nous avons respecté toutes les procédures, si Ngwabidje se sents laissé il n’a qu’à saisir la cours constitutionnelle. Néanmoins il est conscient de sa megestion à outrance, nous avons toutes les pièces si la justice en voudra. Je demande à Ngwabidje d’ aller à la place de l’indépendance faire un meeting où il va présenter à la population même l’une de ces réalisations, s’il le prouvait je veux lui remercier et l’encourager dans sa megestion. Partout au Sud-Kivu il ya manque des infrastructures, l’insécurité grandissante, des détournements à grande échelle, la vente de parcelles et maisons de l’Etat. Les députés ont droit de faire le contrôle parlementaire et les gouverneur doit répondre s’il n’est pas incompétent » affirme Jacques Kamanda avec un ton ferme.

Il a par ailleurs dénoncé les agressions physiques dont ont été victimes les députés provinciaux du Sud-Kivu, surtout celle dont a été victime le vice président de l’assemblée provinciale et président ad interim, le bâtonnier Yabe Ntaitunda.

Il invite les instances judiciaires de se saisir du dossier afin que les auteurs répondent de leurs actes devant les juridictions compétentes.

Aristide BARAKA YISUNGA

- Advertisement -

Dernières Actualités

S’enrôler massivement, Bemba demande à la population de s’approprier le processus électoral

Jean-Pierre Bemba mobilise les Congolais à s'approprier le processus électoral dont les opérations...

Le Président élu en 2023 prêtera serment le 20 janvier 2024 (calendrier électoral)

Le Président de la République élu par la majorité de congolais à l'issue de la présidentielle de 2023...

CENI: la présidentielle prévue le 20 décembre 2023 !

Les élections présidentielle, législatives nationales, législatives provinciales et des conseillers communaux auront lieu le mercredi 20 décembre 2023,...

RDC/COVID-19 : 21 nouveaux cas enregistrés dans 3 provinces

21 (vingt-un) nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République démocratique du Congo(RDC), sur les 863 échantillons...

Butembo : la résidence du colonel Ngoy attaquée par des Mai-mai

La situation a été tendue dans la matinée du samedi 27 Novembre 2022 dans la ville de Butembo,...

Les articles similaires

DrcActu