Beni : 19 présumés bandits arrêtés avec les effets militaires

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

La Police Nationale Congolaise, Commissariat Urbain de Beni a maitrisé deux groupes de présumés bandits dans plusieurs quartiers de la ville, avant les festivités de fin de l’année. Ces inciviques ont été présentés à la Presse ce vendredi 6 Janvier 2023.

Selon le Commissaire supérieur principal, Sébastien Kahoma, Commandant de la PNC Beni, le premier groupe de ces bandits troublaient la quiétude de la population avant les fêtes de fin d’année. Au nombre de 19 dont une fille, ces malfrats étaient porteur d’une arme du type AK-47.

«Présentement, vous les voyez très gentils, mais ce sont des grands criminels. Ils opèrent avec arme à feu que nous avons aussi récupérée. Ils font leurs navettes à Beni, à Oicha et même à Bunia en Ituri. Voilà aujourd’hui ils sont entre nos mains », a-t-il dit.

A l’en croire, le deuxième groupe a été maîtrisé la nuit du jeudi au vendredi en pleine opération de Cambriolage. Ils opèrent dans la ville de Beni et dans d’autres entités du territoire de Beni, dont Mangina, Oicha, mataba sur la route Beni-Butembo.

En rassurant sa ferme détermination à mettre fin à la criminalité dans la région, la police nationale congolaise, appelle la population à continuer à collaborer avec les services de défense et de sécurité.

Après les avoirs attendus sur le procès verbal, ces derniers seront transférés au parquet près le tribunal de grande instance de Beni pour l’instruction de leur dossier.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu