Mombasa : U. Kenaytta et le M23 annoncent la reprise des discussions de Nairobi pour février

Articles les plus lus

L’ancien président de la République du Kenya Uhuru Kenyatta, en sa qualité de facilitateur du processus de paix de la Communauté de l’Afrique de l’Est dans l’Est de la RDC, a eu l’occasion de rencontrer le président et les hauts responsables politiques et militaires du M23 pour chercher à ramener la paix dans l’Est de la RDC et le Nord-Kivu en particulier.

En signe de bonne volonté et de volonté d’œuvrer au règlement de la situation au Nord-Kivu, les dirigeants du M23 ont convenu de poursuivre un retrait ordonné et de respecter un cessez-le-feu strict. Ils ont en outre convenu de continuer à respecter et à coopérer avec la Force régionale d’Afrique de l’Est qui a maintenant commencé à prendre le contrôle des zones évacuées par le M23 : un processus qui est conforme à la décision de la réunion extraordinaire des chefs d’état-major de l’EAC. État-major général tenu à Bujumbura le 8 novembre 2022.

Il a également été convenu que le processus de retrait continuerait d’être vérifié à la fois par la Force régionale d’Afrique de l’Est et le Mécanisme de vérification de la CIRGL afin d’assurer la sécurité et le retour rapide de tous les citoyens déplacés et réfugiés dans leurs foyers.

Les dirigeants du M23 ont exhorté le président Kenyatta à aider à assurer la sécurité en RDC et à ce que les droits des citoyens soient respectés et reconnus, et que tous les groupes armés locaux et étrangers combattant dans l’est de la RDC déposent également les armes, cesser tout combat ou attaque contre le M23 et chercher à résoudre le conflit par des moyens pacifiques.

La réunion a noté que la situation dans le Nord-Kivu, qui était la plus instable du conflit dans tout l’est de la RDC, avait progressé avec une stabilité et une sécurité accrues au cours des quatre dernières semaines. De nombreuses personnes qui avaient été précédemment déplacées de leurs foyers ont maintenant commencé à rentrer chez elles. La réunion a en outre noté que le Processus de Nairobi sur la paix et la stabilité dans l’Est de la RDC, est une initiative régionale visant à mettre fin à d’énormes souffrances et déplacements dont on a été témoin dans la région pendant une période considérable.

Le M23 a exprimé sa gratitude au facilitateur de l’EAC Uhuru Kenyatta pour son engagement à continuer à rechercher l’aide et la coopération internationales pour aider à reconstruire les communautés dans l’est de la RDC afin d’alléger leurs longues souffrances. Le M23 a également apprécié les efforts du Facilitateur de l’EAC dans son approche consultative avec le Président Tshisekedi de la RDC, le Président Ndishimaye du Burundi qui est également Président du

la Communauté de l’Afrique de l’Est et avec d’autres parties prenantes clés à Nairobi et à Luanda processus de paix ainsi que des partenaires internationaux stratégiques.

Ainsi, Iis ont reconnu avec satisfaction que les consultations de Nairobi IV qui devraient commencer entre le milieu et la fin février 2023 viseront directement à consolider tous les acquis considérables des derniers mois et contribueront à apporter une plus grande paix et stabilité dans l’est de la RDC. Le Représentant du M23 a également lancé un appel pour qu’il soit mis fin au discours de haine auquel le Facilitateur a accepté de s’impliquer personnellement pour freiner l’utilisation d’un langage incendiaire qui pourrait compromettre le processus de paix. Le facilitateur de l’EAC a également appelé toutes les parties à adhérer à l’accord de cas d’hostilités.

Enfin, ils ont pris note et exprimé leur gratitude que les consultations intra-congolaises de Nairobi IV se tiendront dans des villes clés de l’est de la RDC et rapprocheront ainsi le processus de Nairobi des différentes communautés affectées.

Strada

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Vatican : le Pape demande aux chrétiens de prier pour les populations en situation de guerre

Le Pape François a exhorté mercredi depuis la place Saint Pierre au Vatican, les fidèles chrétiens à prier pour...

Les articles similaires

DrcActu