Forum de Davos: Félix Tshisekedi fustige le contrat minier signé entre la Chine et Joseph Kabila en 2008

Articles les plus lus

Au Forum économique de Davos, le président de la RDC, Félix Tshisekedi, a fustigé un contrat de 6,2 milliards de dollars américains de minerais contre infrastructure avec la Chine.

La République démocratique du Congo (RDC) s’attend à conclure un accord d’infrastructures contre les minéraux avec les investisseurs chinois cette année, avait confié à Reuters, Nicolas Kazadi, ministre congolais des Finances.

Le Congo, le deuxième plus grand pays d’Afrique par sa masse continentale, regorge des ressources naturelles – y compris le cuivre et le cobalt qui sont composants majeurs des véhicules électriques, mais demeure l’un des pays les moins développés du monde. La plupart de ses minerais vont en Chine, qui a paraphé un contrat historique avec l’ancien président Joseph Kabila en 2008 pour échanger des routes et des bâtiments contre les deux métaux.

“ Les Chinois, ils ont beaucoup d’argent et ont fait beaucoup de profit grâce à ce contrat ”, a soulevé l’actuel chef de l’Etat dans une interview au Forum économique mondial de Davos, en Suisse. ” Maintenant, notre besoin est simplement de rééquilibrer les choses de manière à ce que cela devienne gagnant-gagnant. ”

Félix Tshisekedi affirme que la Chine a débloqué moins d’un tiers des fonds d’infrastructures.

“ Nous sommes heureux d’être amis avec les Chinois, mais le contrat a été mal rédigé, très mal ”, a déclaré le président de la RDC d’un ton ferme. “ Aujourd’hui, la République démocratique du Congo n’en a tiré aucun profit. “ Il n’y a rien de tangible, aucun impact positif, je dirais, pour notre population. ”

L’accord avec la Chine a été signé au moment où le Congo sortait de décennies de dictature et de guerre, et où le président nouvellement élu Joseph Kabila avait désespérément besoin de financement. Il a exigé que les entreprises Chinoises investissent 3,2 milliards de dollars américains dans une mine de cuivre-cobalt et 3 milliards de dollars américains supplémentaires dans des infrastructures financées par les revenus de la mine.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu