Ituri : Trois civils tués par les ADF en Irumu

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

Trois civils ont été tués dans la nuit du dimanche à ce lundi 23 Janvier 2023 par les hommes armés assimilés aux rebelles ougandais des forces démocratiques alliées (ADF) dans le village Apende, dans la chefferie de walese-Vunkutu, territoire d’irum, dans la Province de l’Ituri.

Les victimes revenaient de la ville de Butembo , lorsque des rebelles les ont tendu une ambassade, rapporte l’organisation de défense des droits humains, convention pour le respect des droits humains (CRDH ).

Christophe Munyanderu, coordonateur de cette structure, a indiqué que les corps de ces personnes ont été acheminés à la morgue de l’hôpital de Komanda, avant que chaque famille récupère le leur.

Christophe Munyanderu, demande aux militaires de mettre en place d’autres stratégies pour anéantir les capacités de nuisance des ADF.

«Nous demandons à nos forces armées de voir comment mettre en place d’autres stratégies militaires. Il est temps que l’aventure des ADF prenne fin. Mais également nous avons toujours demandé aux autorités militaires de voir comment installer d’autres positions militaires vers la profondeur de la forêt.», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le Coordonnateur de la CRDH appelle la population de demeurer toujours vigilante et de soutenir les forces armées de la RDC.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu