Attaque de l’avion Surkhoi des FARDC : « le gouvernement congolais ne se laissera pas faire »( Patrick Muyaya)

Articles les plus lus

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa,...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents...

Le Gouvernement congolais condamne et dénonce fermement l’attaque de son avion de chasse, ce mardi 24 janvier 2023, par l’armée rwandaise dans son espace aérien. Selon les autorités congolaises, le pays n’entend pas se laisser faire.

« Le Gouvernement appelle l’attention de la communauté internationale sur la nécessité et l’urgence de maintenir la pression sur le Rwanda et le mouvement terroriste M23 pour qu’ils cessent la violence qui risque d’hypothéquer ces opérations en cette année électorale », a-t-il dit le porte parole du gouvernement, Patrick Muyaya.

Et de poursuivre :  » Enfin, bien qu’étant engagé dans les différents processus de paix précités, le gouvernement de la RDC se réserve le droit légitime de défendre son territoire national et ne se laissera pas faire ».

De son côté , dans un communiqué officiel, le gouvernement Rwandais a évoque la thèse d’une violation de son espace aérien. Il a indiqué que , ce serait donc la troisième fois que son espace aérien soit violé par la RDC.

Ces accusations ont aussitôt été rejetées par le gouvernement congolais, qui , démontre que son avion de chasse n’a pas survolé la zone rwandaise.Il a été attaqué pendant qu’il entamait son atterrissage sur la piste de l’aéroport de Goma.

Depuis ce mardi matin, des affrontements sont signalés dans le territoire de Masisi dans la province du Nord-Kivu entre l’armée congolaise et les rebelles du M23 appuyés par le Rwanda. Les rebelles auraient tenté de coupé l’axe Goma – Kitchanga, d’après la société civile de Masisi.

Senga Butela

- Advertisement -

Dernières Actualités

Kinshasa : 15 présumés « Kuluna » et 25 prostituées arrêtés par la police à Lemba

Des présumés délinquants « Kuluna » et des prostituées ont été appréhendés ce...

Visite papale : pas de classe, pas de boulot, l’avant-midi du 01 février déclaré chômé

L'avant-midi de mercredi 1er février 2023 sera chômé dans la ville de Kinshasa, pour permettre aux fidèles d'aller...

L’étape de Goma supprimée, le Pape François va communier avec les survivants des conflits à Kinshasa

"Beaucoup de gens ont été déçus parce qu'ils voulaient l'accueillir chez nous, qu'il vienne ici et vive notre...

Kitshanga : les FARDC alertent l’opinion sur le massacre planifié par le M23

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) informent la communauté nationale et internationale de la découverte d'un corps expéditionnaire...

Kinshasa :Les prix des produits de grande consommation considérablement en hausse

Les prix des produits de grande consommation sont en hausse sur les différents marchés de la ville de...

Les articles similaires

DrcActu