Nord-Kivu : Le SYNEEPP Suspend son mouvement de grève

Articles les plus lus

Deux semaines après, les enseignants membres du syndicat des enseignants des écoles primaires publiques (SYNEEPP) de la province du Nord-Kivu ont suspendu ce samedi 27 Janvier 2023 leur mouvement de grève. Cette décision a été prise lors de l’assemblée générale d’évaluation des membres de cette organisation.

Ces professionnels de la craie motivent leur décision par des avancées significatives observées dans leur dossier, avec la perception de deux mois de prime de la gratuité.

Ils demandent à tous leurs collègues de faire preuve d’ouverture d’esprit, pour reprendre le chemin de l’école dès ce lundi 30 Janvier 2023, en vue de sauver l’année scolaire en cours, tout en attendant du gouvernement, la matérialisation de leurs revendications.

Les enseignants du primaire des écoles publiques, réunis au sein du SYNEEPP, avaient décidé d’aller en grève 14 Janvier. Pour le SYNEEPP, les promesses faites par le gouvernement, relatives à la majoration des salaires des enseignants du primaire dès la fin du mois d’avril dernier, n’etaient pas tenues. Leurs collègues nouvelles unités (NU), et d’autres non payés (NP) ne perçoivent toujours pas leur rémunération.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu