Le Pape François s’est entretenu avec les migrants congolais avant de voler pour Kinshasa

Articles les plus lus

Le Pape François s’est entretenu avec un groupe de migrants et réfugiés de la RDC et du Sud-Soudan à Rome avant son départ pour Kinshasa dont l’atterrissage est prévu à 15 heures.

Les Congolais et les Sud-Sudanais qui ont échangé avec le souverain pontife sont accueillis et soutenus avec leurs familles, par le Centro Astalli à Rome en Italie.

En arrivant à l’aéroport de Fiumicino, la voiture de François s’est arrêtée brièvement près du monument aux morts de Kindu, les 13 aviateurs italiens tués en RDC le 11 novembre 1961.

Aux victimes de ce massacre sanglant et à tous ceux qui ont perdu leurs vies en participant à des missions humanitaires et de paix, le successeur de Pierre a dédié une prière pour ensuite, se diriger vers l’avion qui l’emmène à Kinshasa.

Ce 31 janvier, le souverain pontife commence une tournée africaine qui le conduira en RDC, puis au Soudan du Sud. Une visite très attendue et qui ne s’ annonce pas moins périlleuse. Une veillée est prévue pour bien préparer la célébration eucharistique de mercredi.

En marge de la visite du Saint-Père, le gouvernement congolais a décrété une journée sans école à Kinshasa et une demie journée pour les travailleurs ce mercredi 1er février. Journée de la messe papale.

Strada

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

ESU: des bourses d’études supérieures aux congolais par le Maroc

Des bourses d’études de trois cycles universitaires dans plusieurs domaines scientifiques ont été octroyées à la République démocratique du...

Les articles similaires

DrcActu