Enrôlement/ Ituri : Les élus locaux plaident pour la prolongation des opérations

Articles les plus lus

Crimes dans l’Est de la RDC : La CPI promet l’ouverture des enquêtes

Des enquêtes seront ouvertes au sujet des crimes commis en Ituri, au Nord-Est...

Ituri : ouverture du dialogue entre les groupes armés et autorités provinciales

Le général Major Peter Chirimwami, commandant de la 32ème région militaire a procédé...

Nord-Kivu : Dieudonné Kamuleta en guerre contre des magistrats impliqués dans la spoliation des espaces publics

Tout magistrat impliqué dans la vente de biens de l'État sera sanctionné. Cette...

Situation humanitaire à l’Est : HCR lance un appel à la mobilisation des ressources

Un appel à la mobilisation des ressources a été lancé mardi à Kinshasa,...

EPST: l’Examen national de fin d’études primaires reporté dans 7 provinces éducationnelles

L'Examen national de fin d’études primaires (ENAFEP) est spécialement reporté au lundi 12 et mardi 13 juin...

Le caucus des députés nationaux de la province de l’Ituri sollicite une autre prolongation des opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs dans cette partie de la RDC. Selon les élus de l’Ituri, le nombre des personnes enrôlées est très faible, faisant notamment allusion à l’insécurité.

Ils ont émis ce vœu lundi 20 mars au cours d’un échange avec le premier vice-président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), Bienvenu Ilanga Lembow.

«Nous sommes venus voir la CENI pour poser plusieurs problèmes liés à l’enrôlement des électeurs dans notre province. Comme vous le savez, la CENI a déjà prolongé l’enrôlement pour 15 jours, mais après analyse de la situation sur terrain – parce que la plupart parmi nous ici, se sont déjà fait enrôler – nous nous sommes rendus compte que le nombre des personnes enrôlées en Ituri est faible. C’est pourquoi nous sommes venus à la CENI pour voir dans quelle mesure, elle peut aider la province sinistrée de l’Ituri, en prolongeant à nouveau l’opération d’enrôlement», a indiqué, Berocan Nono, porte-parole de circonstance de ce caucus.

Les élus du peuple ont été satisfaits de l’assurance du premier vice-président de la centrale électorale.

«Après avoir échangé avec le premier Vice-président de la CENI et son équipe, nous sommes très satisfaits parce que le premier Vice-président, Bienvenu ILANGA s’est montré très réceptif, il nous a rassuré qu’il va poser le problème à la plénière de la CENI pour une solution idoine. Notre souhait est que l’Ituri ait aussi un grand nombre des électeurs comme dans d’autres provinces» a conclu Berocan Nono.

Pour rappel, l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs dans l’aire opérationnelle 3 (AO3), a démarré le 16 février 2023. Elle a été prolongée de 15 jours et devra se clôturer sauf changement le 01 avril 2023.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -

Dernières Actualités

Crimes dans l’Est de la RDC : La CPI promet l’ouverture des enquêtes

Des enquêtes seront ouvertes au sujet des crimes commis en Ituri, au Nord-Est...

Ituri : ouverture du dialogue entre les groupes armés et autorités provinciales

Le général Major Peter Chirimwami, commandant de la 32ème région militaire a procédé au lancement officiel du dialogue...

Nord-Kivu : Dieudonné Kamuleta en guerre contre des magistrats impliqués dans la spoliation des espaces publics

Tout magistrat impliqué dans la vente de biens de l'État sera sanctionné. Cette mise en garde est du...

Situation humanitaire à l’Est : HCR lance un appel à la mobilisation des ressources

Un appel à la mobilisation des ressources a été lancé mardi à Kinshasa, pour faire face à la...

EPST: l’Examen national de fin d’études primaires reporté dans 7 provinces éducationnelles

L'Examen national de fin d’études primaires (ENAFEP) est spécialement reporté au lundi 12 et mardi 13 juin prochain dans 7 provinces éducationnelles...

Les articles similaires

DrcActu