Est de la RDC : l’UE reste formelle, le M23 doit désarmer

Articles les plus lus

Le Vice-Premier Ministre chargé de la Défense Nationale et des Anciens Combattants, Jean-Pierre bemba Gombo a reçu , ce jeudi 13 avril 2023, l’ambassadeur extraordinaire et chef de la délégation de l’union européenne en RDC Jean Marc Chataigner.

Selon le représentant de la délégation de l’UE, le M23 doit nécessairement désarmer et intégrer le programme de démobilisation et réintégration, en vue de pacifier l’Est de la RDC.

« Écoutez, nous soutenons tous les efforts de paix , de sécurité du processus de Luanda et de Nairobi. On a beaucoup parlé d’ailleurs avec le VPM de la défense, du problème de désarmement, démobilisation; il faut bien sûr que le M23 se retire des positions qu’il occupe maintenant et il a commencé à le faire, il faut qu’il soit désarmé, démobilisé »,a déclaré Jean Marc Chataigner.

Et de poursuivre : « Pour moi, c’est l’occasion de l’écouter sur ses priorités, ses ambitions pour la réforme des FARDC et de lui présenter un petit peu ce que nous pouvions faire avec lui « .

Pour le diplomate européen ,Jean Marc Chataigner , les discussions vont continuer avec la RDC , pour voir comment l’Union Européenne pourrait au mieux appuyer le pays dans ce programme.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

RDC : un ancien cadre du MLC de Jean-Pierre Bemba rejoint la rébellion aux côtés de Nangaa

Jean Jacques Mamba, ancien porte-parole du Mouvement pour Libération du Congo (MLC) parti cher à Jean-Pierre Bemba, rejoint officiellement...

Les articles similaires

DrcActu