Nairobi 4 : Le M23 et la CODECO exclus

Articles les plus lus

Le M23 considéré comme mouvement terroriste par le gouvernement congolais et CODECO opérant dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) sont exclus du processus de paix de Naïrobi 4, a déclaré lundi le porte-parole du gouvernement, dans un briefing de presse à Goma, au Nord-Kivu.

« Comme CODECO et comme M23, ils sont exclus automatiquement du processus de Naïrobi 4 qui va commencer demain « , a tranché Patrick Muyaya, face à la presse.

Et de poursuivre : « Dans le cadre de la feuille de route de Luanda, il a été convenu qu’il devait y avoir un cessez-le-feu reposant sur les quatre étapes qui sont le cessez-le-feu, le retrait des zones occupées, le cantonnement puis la démobilisation « .

Pour le Ministre de la Communication et médias , le gouvernement congolais maintient sa position « de ne pas négocier avec les terroristes du M23, appuyé par le Rwanda ».

Patrick Muyaya a également fait savoir qu’outre les fronts militaires et diplomatiques, la RDC s’apprête à déclencher le front judiciaire « car les graves crimes perpétrés par les rebelles ne resteront pas impunis ».

Par ailleurs , Patrick Muyaya a fustigé les déclarations de Paul Kagame ,tout en le qualifiant de « transgresseur de l’histoire ».

SB

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Vatican : le Pape demande aux chrétiens de prier pour les populations en situation de guerre

Le Pape François a exhorté mercredi depuis la place Saint Pierre au Vatican, les fidèles chrétiens à prier pour...

Les articles similaires

DrcActu