Badengaido : la population dénonce les tracasseries des eco-gardes

Articles les plus lus

Les habitants du village Badengaido du territoire de Mambasa, dans la Province de l’Ituri ont été dans la rue ce lundi 1er Mai. La population s’insurge contre les tracasseries des eco-gardes de la Réserve de Faune à Okapi (RFO)

Certains manifestants rencontrés affirment que ces tracasseries se manifestent par plusieurs actes dont des arrestations arbitraires, l’extorsion des biens et parfois des coups et blessures. Selon Moïse Kikoleri, président de la nouvelle société civile Congolaise dans cette partie de l’Ituri, ce problème a été plusieurs fois débattu dans les réunions du conseil de sécurité local, mais sans succès.

« La plupart des gens, surtout dans nos régions ici, qui sont devenus eco-gardes, on ne sait pas là où ils ont suivi cette formation. Parfois, c’était des gens que la rébellion a trouvés dans les prisons et qui se sont transformés aux eco-gardes. Imaginez-vous toute personne ayant des habits sals sur la route est considéré comme orpailleurs et arrêté. Le comportement du conservateur Rogerdon est inhumain, on dirait un homme sans coeur» a-t-il indiqué.

Cette structure citoyenne demande à la hiérarchie de l’ICCN de relever le conservateur Rogerdon. «Pour éviter le pire, il doit être relevé pour conserver les bonnes relations avec la population» a-t-il conclure.

Éphrem Chiruza, chargé de la communication de la RFO, appelle la population au calme et de ne pas tomber dans la manipulation politicienne.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Goma: le déplacement des militaires sans ordre de mission interdit

Le déplacement des militaires, sans ordre de mission, à Goma, a été interdit par le premier président de la...

Les articles similaires

DrcActu