Ituri : plus de 400 personnes massacrées par les groupes armés depuis janvier 2023 (société civile)

Articles les plus lus

Plus de 400 personnes ont été massacrées dans la province de l’Ituri, en République démocratique du Congo, par les groupes armés au cours de la période allant du 1er janvier au 28 avril 2023, a annoncé la coordination de la société civile de ladite province.

« Pour la période allant du 1er janvier au 28 avril 2023, un bilan sombre de massacres sur la population civile a été enregistré. 473 civils massacrés, 34 blessés, 46 femmes et enfants kidnappés, 688 maisons incendiées, 812 têtes de bétails pillées, et plusieurs autres biens de la population, tels que des motos ont été emportés », a déclaré le coordonnateur de la société civile de l’Ituri, Dieudonné Lossa Dhekana.

Et de poursuivre :  » Suite à l’activisme de ces forces négatives, l’accès aux routes nationales et provinciales est de plus en plus difficile, parfois impossible. Par voie de conséquence, les paysans ne peuvent plus accéder à leurs champs ».

Il a, en outre, invité le Chef de l’État à ordonner, le cas échéant, la reprise des opérations militaires contre tous les groupes armés locaux qui ne veulent pas se rendre au Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (P-DDRCS), et également contre les terroristes ADF et certains groupes Maï-Maï qui endeuillent la population iturienne.

SB

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Linafoot: Lubumbashi Sport veut ramener au moins 4 points de Kinshasa

Le FC Lubumbashi Sport du Haut-Katanga a mis le cap sur Kinshasa, à la conquête de V.Club le dimanche...

Les articles similaires

DrcActu