Guerre au Soudan : des moyens débloqués pour le rapatriement des Congolais

Articles les plus lus

Le gouvernement de la République démocratique du Congo(RDC) a libéré les moyens financiers nécessaires, pour un rapatriement rapide des Congolais bloqués au Soudan à la suite des affrontements, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

« Sur décision du gouvernement de vendredi 05/05/023, moyens déjà disponibles et équipe conjointe 2 experts Minaffet et Minasociales se rendra dès lundi 08/05 en Égypte travailler avec Amba/RDC-Égypte pour rapatriement rapide de 350 Congolais bloqués au Soudan « , peut-on lire dans un communiqué.

Au moins 350 Congolais vivant dans ce pays sont concernés par ce rapatriement qui a été évoqué, par ailleurs, lors de la quatre-vingt-dix-septième réunion du conseil des ministres du vendredi dernier.

 » Le vice-Premier ministre chargé des Affaires étrangères a informé le Conseil de la situation de nos compatriotes bloqués au Soudan. Ils sont environ 350 qui doivent quitter ce pays en proie aux affrontements », avait dit le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement au point relatif aux notes d’information.

Il avait rassuré, à ce propos, que « nos ambassadeurs au Kenya et au Caire ont été mobilisés pour leur apporter l’assistance nécessaire et leur permettre de quitter ce pays ».

Depuis le 15 avril, les affrontements ont fait plus de 700 morts et 5 000 blessés au Soudan, selon un comité de médecins cité par des médias internationaux, tandis que l’aide humanitaire arrive au compte-gouttes.

SB

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu