Marche de l’opposition : Fayulu exige la démission de Ngobila et de Kasongo

Articles les plus lus

Le président de l’ Ecidé Martin Fayulu Madi n’a toujours pas digéré la répression musclée des militants membres des partis politiques de l’opposition lors de la manifestation de ce samedi 20 mai à Kinshasa.

Dans un tweet publié ce dimanche 21 mai 2023, ce leader de l’opposition exige la démission du gouverneur de la ville de Kinshasa et du commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise/ville de Kinshasa.

L’homme de la vérité des urnes demande également à la cour pénale internationale (CPI), d’ouvrir un dossier contre Gentiny Ngobila et Sylvano Kasongo, qu’il qualifie de « comédiens ».

« Monsieur Ngobila, Gouverneur de la ville de Kinshasa et le Général Kasongo, commissaire provincial de la police doivent démissionner. Ils sont les partisans de M. Tshisekedi et donc incapables d’assurer le service public. La CPI doit déjà ouvrir un dossier sur ces deux comédiens », a-t-il écrit.

De son côté , le Gouverneur de la ville annonçait le dépôt d’une plainte le lundi 22 mai 2023 contre les organisateurs de la dite marche pour, dit-il, « non respect des indications sécuritaires ».

SB

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu