Répression policière : la CENCO appelle les congolais à ne pas céder à la peur

Articles les plus lus

La Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), exhorte le Peuple congolais de ne pas céder à la peur face à la barbarie organisée pour l’intimider.

C’est Le secrétaire général et porte-parole de cette structure de l’Église Catholique, Monseigneur Donatien N’shole qui l’a dit dimanche, dans une adresse aux congolais relayée par les médias.

Celle-ci faisait référence à la marche pacifique pacifiques organisée organisée samedi par les partis politiques de l’opposition à Kinshasa.

Selon la CENCO, rien n’est fait pour garantir les droits fondamentaux du peuple congolais. Ce dernier doit en effet « exercer son pouvoir pour sanctionner tous les incompétents ».

Ainsi, la CENCO s’est dite « écœurée » de constater que beaucoup de manifestants ont marché avec les armes blanches, dont des machettes, bâtons et pierres, au vu et au su de la Police nationale congolaise sans être interpellés.

« Pire encore, certains éléments de la Police nationale étaient porteurs des mêmes outils de violence qu’ils échangeaient visiblement avec des individus en tenue civile, dont certains portaient le dorsal B.S.U ou Brigade Spéciale de l’UDPS, Force du progrès. Avec une telle complicité affichée publiquement, on se demande si cette Brigade Spéciale n’est pas une milice officiellement entretenue », s’est indignée la CENCO dans son communiqué.

La Conférence épiscopale nationale du Congo a, en même temps, indiqué que le comble de cette « complicité », c’est la répression « ignoble et sauvage » que les Forces de l’ordre et « leur milice complice » ont infligé aux manifestants y compris aux mineurs trouvés sur leur chemin.

Par ailleurs, la CENCO condamne avec la dernière énergie toutes ces monstruosités ainsi que la violence qui s’en est suivie, d’où qu’elle vienne. Elle a également affirmé s’attendre à ce que les autorités compétentes mènent des actions concrètes, au-delà des promesses médiatiques d’enquêtes et de justice, pour mettre hors d’état de nuire toute cette série des malfrats facilement identifiables.

SB

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni/Festival Tumaini : l’événement annoncé du 24 au 25 juillet

La 3 ème édition du Festival Tumaini se déroulera du 24 et le 25 Août 2024, au stade municipal...

Les articles similaires

DrcActu