Crimes dans l’Est de la RDC : La CPI promet l’ouverture des enquêtes

Articles les plus lus

Des enquêtes seront ouvertes au sujet des crimes commis en Ituri, au Nord-Est de la République démocratique du Congo (RDC), a déclaré le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Karim Khan, à son arrivée mardi à Bunia, chef-lieu de la province.

« La justice est un droit pour tout le monde, et quand la vraie justice sera appliquée, on n’aura plus besoin de telles rencontres et de prochaines enquêtes seront ouvertes dans les jours à venir. Je suis venu à Bunia me rendre compte des rapports que nous avons eus sur les crimes graves et violations des droits de l’homme qui ont été commis en Ituri», a affirmé Karim Khan, procureur de la CPI.

Et de poursuivre : « La Cour pénale internationale avait pris beaucoup de temps pour mener des enquêtes sur cinq cas, et certains ont été condamnés. Malheureusement, nous constatons que les crimes continuent d’être perpétrés. Les jeunes filles, les femmes, les jeunes garçons et les hommes continuent d’être violés ou tués sans que rien ne se passe ».

Dans la foulée , le Procureur général de la CPI a rencontré, à l’Hôtel Exécutive Lodge, un échantillon de victimes des violences sexuelles, lors de la rébellion de Thomas Lubanga.

« Nous demandons au Procureur de la CPI et au gouvernement congolais de suivre de près cette situation, pour que dans les jours à venir, pareilles violences ne se reproduisent plus en Ituri », a déclaré l’une des victimes.

Le gouverneur militaire de l’Ituri, le Lt-général Johnny Luboya a, tout en saluant la présence de la délégation de la CPI dans sa juridiction, déclaré « le temps de la récréation est révolue, et les bourreaux doivent désormais faire le choix entre le désarmement via le PDDRC-S, la prison et la mort (…) car maintenant, plus rien ne sera toléré ».

Le Procureur de la Cour Pénale, Karim Khan, accompagné d’une forte délégation dont les ministres de la Justice et garde des sceaux, Rose Mutombo, et des Droits humains, Albert Fabrice Puela, est arrivé à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri mardi où il a rencontré le gouverneur de province, le Lt général Johnny Luboya N’Kashama entouré des membres du comité provincial de sécurité.

SB

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu