Ituri : ouverture du dialogue entre les groupes armés et autorités provinciales

Articles les plus lus

Le général Major Peter Chirimwami, commandant de la 32ème région militaire a procédé au lancement officiel du dialogue entre les groupes armés et les autorités politico-administratives de la province de l’Ituri, ce mercredi 31 mai 2023.

Les causes des guerres et activisme des groupes armés à connotation ethnique, la crise de confiance entre communautés, les frustrations de certains groupes ethniques se considérant comme marginalisés, sont entre autres les questions au cœur du débat dans ce forum.

La province de l’Ituri étant confrontée à l’insécurité depuis plusieurs années, s’attend à des solutions durables à l’issue de ces assises.

Pour le numéro un des FARDC en Ituri, l’objectif est d’aboutir à une stabilité de la province, conduisant au retour des déplacés et à la matérialisation du P-DDRCS par dépôt des armes par ceux-ci.

«Chers compatriotes si nous nous retrouvons à ce lieu aujourd’hui, c’est pour trouver une réponse à la question fondamentale que se pose l’autorité provinciale. Quelles sont les causes endogènes et exogènes de la persistance des conflits armés et qu’est-ce qui reste pour trouver une solution durable de paix en Ituri. Pour répondre à cette question, l’autorité a souhaité d’organiser un dialogue franc entre les acteurs directs impliqués, au cours duquel, les participants vont proposer des solutions directes et durables qui se traduiront par la mise en œuvre de leur engagement afin d’aboutir aux objectifs ci-après : mettre fin définitivement aux violences, faciliter le retour des déplacés, favoriser la libre circulation des personnes et leur biens, matérialiser le programme PDDRCS par la remise effectif des armes ; et au finish, créer un environnement favorable de la tenue des prochaines élections», a déclaré le général-major Peter Chirimwami Kuba.

Ce dialogue réunit, entre autres, les délégués d’une dizaine de groupes armés, de l’Ituri les autorités provinciales, les députés provinciaux et les représentants de différentes couches de la société civile.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Gouvernement Suminwa : des femmes nommées aux postes stratégiques

Aux affaires étrangères, à l'environnement, aux affaires foncières et autres, Félix Tshisekedi a confié des portefeuilles importants à des...

Les articles similaires

DrcActu