Ituri : la société civile condamne un nouveau carnage dans un camp de déplacés

Articles les plus lus

Plus de 40 personnes, hommes, femmes et enfants, ont été massacrées dimanche soir dans un site de déplacés de Lala, situé dans le territoire de Djugu, en Province de l’Ituri, dans le nord-est de la République Démocratique du Congo, dans un nouveau carnage attribué à la milice de la coopérative pour le développement du Congo (CODECO).

La société civile de Djugu, condamne fermement cette incursion meurtrière ayant coûté la vie d’une quarantaine des congolais, fauché lors de cette attaque.

Joint ce lundi 12 Juin par Drcactu.cd, Zedunga Busha Éric, membre de la société civile, locale présente ses condoléances aux familles éprouvées à la suite de ce massacre, qu’elle qualifie de crime contre l’humanité. Il appelle le gouvernement congolais d’imposer la sécurité et l’autorité de l’État dans cette partie du pays.

Cette énième attaque de la CODECO intervient quelques jours seulement après que ce même groupe armé ait tué sept civils dont six enfants, en territoire de Mahagi.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu