Kalehe : Un groupe de jeunes dénommé Wazalendu sème la terreur à Bunyakiri

Articles les plus lus

Un groupe des jeunes armés, se cachant derrière le nom réserviste, communément appelé wazalendo, sème la terreur et la désolation à Bunyakiri, dans le territoire de Kalehe en Province du Sud-Kivu, a dénoncé ce mercredi 14 juin 2023, la société civile locale. Selon un membre de la société civile contacté par drcactu.cd, sous couvert d’anonymat, ces jeunes armé s’acharnent sur la population.

La même source dit avoir dénombré plusieurs cas de tortures et d’intimidation envers les filles et les femmes. A l’en croire, ces derniers ont interdit le port de pantalon et minijupe à toutes les femmes et filles de Bunyakiri.

Le dernier cas de torture date du mardi 13 juin dernier, où une fille et deux femmes ont été tabassée. Celle-ci avait, soit disant porté un pantalon et les deux femmes des mini-jupes.

Ces présumés réservistes justifient cette pratique par la sauvegarde de leur culture. Ces mêmes avaient tabassé en outre trois autres filles dans un marché pour la même cause. En plus de cela, renseigne toujours la même source, ce groupe impose des travaux forcés et perçoivent des taxes illégales auprès de la population.

Tous les efforts déployés par drcactu.cd, pour avoir la réaction de l’administrateur du territoire n’ont pas abouti

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Linafoot: Lubumbashi Sport veut ramener au moins 4 points de Kinshasa

Le FC Lubumbashi Sport du Haut-Katanga a mis le cap sur Kinshasa, à la conquête de V.Club le dimanche...

Les articles similaires

DrcActu