Crise à l’Assemblée provinciale de Kinshasa : Godé Mpoy visé par une motion de défiance

Articles les plus lus

Accusé de diffamation et d’atteinte à l’honneur des certains députés, le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa est visé par une motion de défiance. Le député provincial Mbozi, initiateur de cette motion ne jure que sur son départ.

Étant mis en accusation, Godé Mpoy ne peut plus présider des plénières, conformément au règlement d’ordre intérieur de l’APK.

L’initiateur de la motion, invite le vice président de se conformer dans les meilleurs délais à l’application des dispositions prévues à l’article 28 alinéa 4 du règlement intérieur.

Ainsi la prochaine plénière sera convoquée par le Vice-président pour l’entendre et lui donner l’occasion de présenter ses moyens de défense. Ce n’est qu’après cette audition que le sort du pasteur Godé Mpoy sera connu.

Notons que depuis un certains temps, rien ne va certainement entre l’exécutif provincial de Kinshasa et le président de l’Assemblée provinciale.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Foot : V.Club veut jouer la Coupe du Congo

Bien que jouant les play-offs de la Ligue 1, l’AS Vita Club pourra aussi participer à la prochaine édition...

Les articles similaires

DrcActu