Élections de 2023: l’ECF/SADC salue le travail de la CENI en vue de la tenue des scrutins dans le délai

Articles les plus lus

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) tient le pari en vue de l’organisation des scrutins de 2023 dans le délai constitutionnel.

Chifundo Kachale, qui a conduit la délégation de la mission exploratoire du Forum des Commissions Électorales de la SADC (ECF SADC), l’a dit vendredi au président de la CENI Denis Kadima qui l’avait reçu dans son bureau à Kinshasa.

Également président de la Commission Électorale du Malawi, il a apprécié la stratégie mise en place par l’équipe Kadima, du reste installée officiellement avec un grand retard, soit 28 mois.

« Nous avons eu l’opportunité de rencontrer les parties prenantes au processus en cours, pour évaluer l’environnement électoral et la préparation de ces échéances par la CENI. Il nous a été aisé de faire le constat quoique l’actuelle équipe de la CENI ait été mise en place avec 28 mois de retard, cependant, après sa prise de fonction, elle a immédiatement mis en place un Plan stratégique opérationnel, qui lui a servi de boussole. Par la suite, elle a élaboré et publié son calendrier qu’elle exécute scrupuleusement. La CENI a reçu à enrôler les électeurs dans un temps record comparativement au cycle de 2018 », a-t-il affirmé.

Et de poursuivre : « Nonobstant les vues divergentes de certaines parties prenantes qui doutent de la validation de l’audit externe du fichier électoral. Mais d’une manière générale, les parties prenantes ont reconnu que la CENI actuelle a une plateforme consultative et elle a aussi pris en compte les recommandations que nous avons faites lors des élections de 2018. C’est évident qu’elle soit engagée dans un esprit d’ouverture avec toutes les parties prenantes et nous croyons que, si la paix est rétablie dans les provinces en proie à l’insécurité, la population qui y réside se fera enrôler ».

La Commission Électorale Nationale Indépendante travaille d’arrache-pied en vue de la tenue des élections dans le délai. Lors du cadre de concertation CENI – partis et regroupements politiques organisé vendredi à Kinshasa. Le président de la CENI Denis Kadima Kazadi a appelé les politiques à compter sur leur electorat en vue d’être élus. À l’en croire, son institution ne compte des nullement écarter qui ce ce soit de scrutins.

Germain Coucou Diantama

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni/Festival Tumaini : l’événement annoncé du 24 au 25 juillet

La 3 ème édition du Festival Tumaini se déroulera du 24 et le 25 Août 2024, au stade municipal...

Les articles similaires

DrcActu