Processus électoral chaotique : Martin Fayulu sollicite l’intervention de la SADC et de Sassou N’guesso

Articles les plus lus

L’opposant congolais Martin Fayulu, a conditionné sa participation au processus électoral par le réaménagement du fichier électoral et son audit par un cabinet indépendant. C’était au cours d’une conférence de presse animée à Kinshasa ce lundi 19 juin 2023.

Pour l’opposant congolais, le souci est de mettre ensemble les parties prenantes au processus électoral et trouver des voies de sortie pour un processus crédible et transparent.

« Nous sollicitons l’implication des Présidents de la SADC et du Président de la République du Congo , comme en 2016 , de manière à mettre toutes les parties prenantes congolaises ensembles afin d’introduire les correctifs nécessaires au processus et de s’accorder sur les règles du jeu électoral. », a-t-il demandé.

Le président de l’ECIDE a demandé par ailleurs à la communauté internationale à s’intéresser aux problèmes de congolais.

Le Front commun pour le Congo (FCC), plateforme politique qui soutient l’ancien Président de la République Joseph Kabila, a récemment dénoncé un processus électoral chaotique, planifiant la fraude électorale en faveur de Tshisekedi.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Vatican : le Pape demande aux chrétiens de prier pour les populations en situation de guerre

Le Pape François a exhorté mercredi depuis la place Saint Pierre au Vatican, les fidèles chrétiens à prier pour...

Les articles similaires

DrcActu