Affaire Bukanga-Lonzo : le Procureur Général saisit de nouveau le Sénat

Articles les plus lus

Le Procureur Général près la Cour Constitutionnelle, Jean-Paul Mukolo, a saisi de nouveau le bureau de la chambre haute du parlement, afin de solliciter l’autorisation d’instruction judiciaire à charge du sénateur Augustin Matata Ponyo Mapon.

Selon la cour constitutionnelle, cette demande est motivée par l’existence des faits nouveaux éléments contenus dans un rapport des inspecteurs des finances membres de la commission de contrôle sur la gestion du projet du parc Agro-industriel de « Bukanga-Lonzo ».

Une audition du Procureur Général près la Cour Constitutionnelle a été organisée par le bureau du Senat concernant cette affaire, après réception du réquisitoire du Parquet Général.

Pour sa part , le bureau du Senat a estimé qu’il ne serait pas nécessaire d’autoriser pour la deuxième fois des poursuites judiciaires à l’endroit de cet ancien chef du Gouvernement, car d’après le Président de la chambre haute du parlement, Bahati Lukwebo, Matata Ponyo n’a jamais retrouvé ses immunités depuis qu’elles ont été levées.

« Nous estimons que nous n’avons pas à ce stade à nous prononcer une seconde fois. Comme le collègue est à la disposition de la justice, il revient à la justice de l’interroger et de poursuivre l’instruction du dossier. Pour nous, le collègue n’a pas encore recouvré ses immunités. Il est à la disposition de la justice, suite à la décision du 5 juillet 2021« , a précisé Modeste Bahati.

L’ex Premier Ministre congolais, s’estime en effet victime d’un acharnement politique pour avoir déclaré sa candidature à la présidentielle de 2023. Une conférence de presse est prévue ce mercredi 21 juin au siège de son parti politique à Kinshasa.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Goma: le déplacement des militaires sans ordre de mission interdit

Le déplacement des militaires, sans ordre de mission, à Goma, a été interdit par le premier président de la...

Les articles similaires

DrcActu