ENA : Le DG suspendu pour négligence de certaines de ses prérogatives

Articles les plus lus

Le directeur général ad interim de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), Guillaume Banga est suspendu de ses fonctions par le Vice-Premier Ministre, Ministre de la fonction publique, Jean-Pierre Lihau, pour négligence et un manquement aux devoirs et obligations des ses fonctions.

Une action disciplinaire est ouverte pour lui permettre de présenter ses moyens de défense.

A en croire le VPM Jean-Pierre Lihau, le DG Guillaume Banga a agi à l’encontre des objectifs et de la mission de l’ENA en affectant les élèves de la huitième promotion de l’ENA dans des structures privées pour y effectuer leurs stages de professionnalisation.

« Rimmokin, DEVsolaire, Fondation Katanga, Decathlon et autres sociétés de gardiennage sont des structures où le directeur général ai de l’Ecole Nationale d’Administration Guillaume Banga a placé ces élèves », révèle le Ministre de la fonction publique.

Et d’ajouter : » Certains élèves ont été affectés en province sans document attestant leur demande de stage et d’autres dans des établissements qui n’étaient pas avertis de l’arrivée des élèves de l’ENA ».

Selon Jean-Pierre Lihau, celà n’est pas conforme à la politique générale du gouvernement en matière de rajeunissement qualitatif et compétitif de l’administration publique.

Senga Butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu