RDC : Adolphe Muzito dubitatif quant à la tenue de bonnes élections dans le délai constitutionnel

Articles les plus lus

Le président du parti Nouvel Élan n’est pas convaincu qu’il y aura la tenue de bonnes élections dans le délai constitutionnel en République Démocratique du Congo (RDC). Il a démontré cette doute ce lundi au sorti des échanges avec le président de la Commission électorale nationale indépendante ( CENI), Denis Kadima.

« Je ne crois pas au respect de délai constitutionnel à cause des problèmes de financement. J’ai l’impression que le gouvernement face aux 500 millions de dollars dont il vient de bénéficier de la part des institutions de brotten Wood, probablement la moitié sera consacrée aux questions sécuritaires, ce n’est que l’autre moitié qui pourra être à la disposition de la CENI”, a-t-il souligné devant la presse.

A en croire l’opposant congolais, Adolphe Muzito , le fichier électoral est incomplet. Il a affirmé que lui et son parti ne sont pas disposés à aller aux élections sans les territoires de Masisi, Rutshuru et Kwamouth où il n’y a pas eu enrôlement des électeurs.

Il faut noter que le Président de la CENI poursuit des échanges avec les leaders politiques.L’opposition conteste la qualité de cinq experts recrutés par la centrale électorale et qui ont effectué l’audit du fichier électoral.

Senga butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Foot : V.Club veut jouer la Coupe du Congo

Bien que jouant les play-offs de la Ligue 1, l’AS Vita Club pourra aussi participer à la prochaine édition...

Les articles similaires

DrcActu