Kinshasa /RN1: les travaux de voirie au niveau de Matadi Kibala à la base des embouteillages

Articles les plus lus

Les travaux de la voirie urbaine sur la Nationale numéro 1, en son axe routier Matadi-Kibala, à l’Ouest de la ville de Kinshasa est à la base de récurrents embouteillages occasionnant le sectionnement des itinéraires par les transporteurs en commun dans cette partie de la capitale.

« Nous souffrons beaucoup à cause des embouteillages occasionnés par ces travaux dont la durée ne fait que se prolonger. C’est fatiguant lorsque nous, qui venons du Kongo Central, sommes obligés de passer plusieurs heures, rien que pour parcourir le trajet Mitendi-Matadi Kibala », a dit jean Sembadi, transporteur de véhicule poids lourds.

Affirmation appuyée par un autre conducteur de camion poids lourds, Patrick Tekasala, qui n’a pas hésité de lancer un appel aux dirigeants, en vue de résoudre cette épineuse question qui donne du fil à retordre à plusieurs usagers de la route nationale numéro 1, au niveau de Matadi-Kibala.

D’après certains riverains, les travaux de réhabilitation avaient débuté avec pompe, parce que, ont-ils fait savoir, le programme du séjour kinois du souverain pontife prévoyait une visite au centre hospitalier  » Mama Koko « .

« Quand le pape a renoncé à cette visite, les travaux ont enregistré un ralentissement. Et depuis, rien n’avance normalement. Espérons que le retour de la dame la pluie ne va pas nous surprendre une fois de plus », a souligné Jacques Mandanda, habitant du quartier Mbenseke.

Du côté de l’Office des voiries et drainage (OVD), les techniciens ont reconnu cette lenteur dans l’exécution des travaux. « Nous avançons quand même avec les travaux selon les instructions que nous avons reçues de la hiérarchie. Il est vrai que la population souffre, mais nous faisons de notre mieux pour terminer cette route », a précisé Jerry Kalubi de l’OVD rencontré sur le chantier.

Plusieurs tronçons routiers de la capitale sont en très mauvais état. Ce qui ne facilite pas la fluidité du trafic selon certains conducteurs. C’est aussi l’une des causes majeures des embouteillages dans la capitale.

Senga butela

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu