La MONUSCO condamne fermement le meurtre de Chérubin Okende

Articles les plus lus

La Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) a réagi suite à la mort de Chérubin Okende, porte-parole du parti politique Ensemble pour la République, parti cher à l’opposant Moïse Katumbi.

A travers son compte tweet, publié ce jeudi 13 juillet, la MONUSCO condamne avec la plus grande fermeté l’assassinat de l’ancien Ministre des Transports et Voies de Communication, dans le gouvernement Sama1 à Kinshasa, Capitale de la République Démocratique du Congo.

«La MONUSCO condamne fermement le meurtre de Chérubin Okende porte-parole de Ensemble de Moïse Katumbi» peut-on lire dans ce tweet.

La mission onusienne salut la décision des autorités congolaises de diligenter des enquêtes sérieuses et à traduire en justice les auteurs de cette exécution sommaire

«la MONUSCO salue la décision des autorités congolaises de tout mettre en œuvre pour trouver les coupables et rendre justice» enrichi ce tweet.

La mission onusienne en RDC souhaite ses sincères condoléances aux familles biologique et politiques du défunt.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu