Meurtre de C. Okende : le pouvoir Tshisekedi lourdement chargé par le parti de Katumbi

Articles les plus lus

Les membres d’Ensemble pour la République (ER) pointent du doigt le régime Tshisekedi après l’assassinat de leur camarade, Chérubin Okende. Dans une déclaration jeudi 13 juillet, le secrétaire général du parti de Katumbi a annoncé qu’ils n’accepteront jamais que le pays devienne une jungle où on assassine impunément. « soit le pouvoir contrôle tout alors il en est commanditaire, soit il ne contrôle rien, alors il est dangereux », a-t-il affirmé.

D’après le SG Bolengetenge, leurs larmes sont tout autant amères. « Chérubin Okende était la voix du parti, il assumait ses fonctions de porte-parole sans faille. Comme vous le savez, le 28 décembre dernier, le Ministre Chérubin Okende avait démissionné du ministère des Transports pour répondre librement et en toute responsabilité à la ligne de notre parti. Élu de Kinshasa, Chérubin était une personnalité reconnue et très appréciée tant dans le monde politique qu’au sein de la société civile. Un vrai digne fils de ce Congo », rappelle-t-il.

De vive voix, Bolengetenge souligne que cet ignoble assassinat rappelle les vielles pratiques dictatoriales des régimes aux abois. « Ce crime est un assassinat politique. Nous exigeons une enquête indépendante pour identifier les auteurs et les commanditaires de ce crime d’État qui ressemble, à tout point, à l’affaire Chebeya », a-t-il alerté.

Et d’ajouter : « Si l’on peut se faire enlever dans l’enceinte de la plus haute juridiction de la République, la Cour constitutionnelle et se retrouver sauvagement abattu quelques kilomètres plus loin, c’est que nous ne sommes plus en sécurité ».

Ainsi, l’assassinat brutal de Chérubin Okende connu pour ses prises de position audacieuses contre le gouvernement en place, suscite une vague de consternation et soulève d’importantes questions sur la sécurité et la stabilité politique dans notre pays.

Les réactions ne se sont pas fait attendre.
Des manifestations spontanées ont éclaté, réclamant justice et appelant à une enquête approfondie sur cet assassinat cruel. Aussi, la communauté internationale a également condamné fermement cet acte de violence politique, appelant les autorités à agir rapidement pour identifier et poursuivre les responsables.

Strada

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Linafoot: Lubumbashi Sport veut ramener au moins 4 points de Kinshasa

Le FC Lubumbashi Sport du Haut-Katanga a mis le cap sur Kinshasa, à la conquête de V.Club le dimanche...

Les articles similaires

DrcActu