Assassinat Okende : F. Tshisekedi fait observer une minute de silence en Conseil des ministres

Articles les plus lus

Le président de la République, Félix Tshisekedi a fait observer, ce vendredi 14 juillet au 104e Conseil des ministres, un moment de recueillement en mémoire de l’ancien patron des Transports, Chérubin Okende.

Le corps sans vie du défunt a été retrouvé hier jeudi 13 juillet dans les premières heures de la matinée sur l’avenue Poids Lourds dans la commune de Limete à Kinshasa.

Le numéro 1 de la RDC avait exprimé, à travers un message sur le compte Twitter de son cabinet, sa consternation pour cette disparition survenue dans des conditions tragiques.

Tout en présentant ses condoléances à la famille ainsi qu’aux proches du désormais ex-député Chérubin Okende, le président Tshisekedi a enjoint la justice à faire toute la lumière sur ce dossier afin de sanctionner les coupables de cet acte ignoble.

Le porte-parole du parti Ensemble pour la République avait été retrouvé dans son véhicule, criblé 3 de balles. La veille, son parti avait fait savoir que ce dernier avait été enlevé sur le parking de la Cour constitutionnelle. Sans doute son corps a-t-il été ramené à sa voiture par la suite.

Cependant, au moment où les avocats bruxellois communiquaient leurs craintes, Kinshasa était étrangement calme, comme tétanisée par un crime manifestement prémédité, commis de sang-froid et rappelant douloureusement la mort en juin 2010, de Floribert Chebeya, militant des droits de l’homme. Celui-ci avait été retrouvé mort dans sa voiture après avoir rendu visite au chef de la police, le général John Numbi.

Strada

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Insécurité à Goma : les Wazalendo et les militaires en divagation mis en garde par Peter Chirimwami

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le général major Peter Kuba Cirimwami, a, lors d’une réunion du...

Les articles similaires

DrcActu