Rutshuru : des personnes massacrées par le M23 enterrées ce lundi

Articles les plus lus

Le massacre commis par les terroristes du Mouvement du 23 Mars (M23), a fait 12 morts, a annoncé dimanche 16 juillet, le président de la société civile du groupement de Bukombo , lors de la cérémonie d’inhumation collective remplie de peine et de colère.

Huit cercueils de différentes couleurs, alignés sur deux rangées ont été enterrés ce lundi 17 juillet, dans une grande fosse creusée dans la terre ocre, dans cette entité du territoire de Rutshuru, en province du Nord-Kivu.

Quatre autres corps ont été récupérés par leurs familles et enterrés dans leurs villages d’origine, a précisé sur place les organisateurs de ladite cérémonie.

Des précédents bilans faisaient état de plusieurs morts, hommes, femmes et enfants, atrocement tués en majorité par balle et à la machette par les M23.

«Ils ont tué 12 personnes et blessés plusieurs autres, parmi les victimes, il ya des enfants. Les victimes ont été tuée par balles et par machette. C’est vraiment horrible ce que nous avons vécu le dimanche. Nous continuons à demander aux autorités compétentes de protéger la population» a déclaré Emanuel Sekanabo, membre de la société civile locale.

Ces terroristes sont appuyés par le Rwanda, selon les experts de l’ONU. Les M23 commettent plusieurs exactions dans plusieurs agglomérations du territoire de Rutshuru, sous leur occupation.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

ESU: des bourses d’études supérieures aux congolais par le Maroc

Des bourses d’études de trois cycles universitaires dans plusieurs domaines scientifiques ont été octroyées à la République démocratique du...

Les articles similaires

DrcActu