Ituri : plus de 30 présumés criminels arrêtés par les services de sécurité

Articles les plus lus

Une trentaine des présumés criminels opérant dans plusieurs entités de la Province de l’Ituri, ont été présentés, mercredi 16 août, au gouverneur militaire de l’Ituri, le lieutenant général Luboya N’kashama Johnny.

Parmi ces personnes, 17 des Maï-maï, arrêtés dans le territoire de Mambasa, auteurs de meurtres des 3 policiers et 1 militaire des FARDC.

L’autorité provinciale à qui ces présumés criminels ont été présentés, a invité les semeurs de troubles de cette partie de la RDC à la culture de la paix.

«Nous avons besoin de la paix en Ituri. Le temps de la guerre est révolu, l’Ituri est très riche mais la guerre est à la base du décalage de cette province. Les uns pensent que le problème de l’insécurité en Ituri c’est l’état de siège, or le véritable problème c’est la mentalité des certains ituriens qui ne veulent pas la paix» a-t-il dit.

Pour le gouverneur Luboya N’kashama Johnny, l’état de siège peut être lever, mais sans l’amour entre ituriens, la situation ne changera jamais.

Onze armes du type AK47 et 816 munitions, des écrans téléviseurs et des matelas volés ont été également récupérés par les agents des services de sécurité.

Parmi ces criminels, figurent trois militaires de la force régulière, dont un commandant bataillon et un chef de la logistique. Ils ont accusé de complicité avec une femme criminelle.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Foot : V.Club veut jouer la Coupe du Congo

Bien que jouant les play-offs de la Ligue 1, l’AS Vita Club pourra aussi participer à la prochaine édition...

Les articles similaires

DrcActu