Élections de 2023: Le MILAPRO plaide pour la formation des électeurs à l’utilisation des machines à voter

Articles les plus lus

Le Ministère des Laïcs Protestants souhaite que les électeurs congolais bénéficient des formations susceptibles de leur permettre de maîtriser , mais surtout de se familiariser avec les matériels électriques qui seront utilisés pour le vote aux prochains scrutins, communément appelés le Machines à voter.

Norbert Basengezi, récemment élu président de cette structure de l’Église protestante a fait cette demande lundi au président de la Commission Électorale Nationale Indépendante Denis Kadima Kazadi.

Il présente comme motif le fait qu’il y a un scrutin de plus que lors des échéances antérieures, à l’occurrence les municipales où les votants devront élire les conseillers municipaux.

« On est venu lui demander l’envoi des machines à voter à nos électeurs pour qu’ils commencent cette adaptation et cette formation pour ces scrutins à quatre niveaux (la Présidentielle, la députation nationale, la provinciale et les communales). Dans les trois scrutins précédents, il n’y avait pas des communales pour lesquelles nous le félicitons parce qu’il a tenu à faire respecter tous les scrutins », a indiqué Norbert Basengezi Kantitima.

Ce dernier est un ancien vice-président de la Centrale électorale. Il est par ailleurs président de l’Alliance des Nationalistes pour le Congo Émergent (ANCE), parti politique centriste membre de l’Union sacrée, avec pour doctrine, le libéralisme économique et politique.

Germain Coucou Diantama

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

18 communes de Kinshasa seront privées d’eau potable samedi (REGIDESO)

Une interruption de la fourniture d'eau potable est prévue ce samedi dans dix-huit communes de Kinshasa en raison de...

Les articles similaires

DrcActu