Jeux Para-Africains Ghana 2023 : La RD-Congo termine la préparation avec des inquiétudes

Articles les plus lus

Les Léopards basket séniors dames et messieurs de la RD-Congo ont terminé leur série de matchs de préparation pour Les Jeux Para-africains Ghana 2023 par des défaites. Les deux versions ont tour à tour broyé du noir face à des équipes sud-africaines très enjambe. D’abord les dames, ont courbé l’échine sur un score de 40-26 en première explication. Les hommes quant à eux ont clôturé la journée du samedi dernier avec une défaite devant les sud-africains, soit 88-33. La série s’est poursuivie dimanche dernier avec d’autres défaites dans les deux versions, toujours face aux mêmes équipes sud-africaines bonnes dans leurs bottes. Soit, 31-51 côté dames et 37-61 côté messieurs.

« Ces résultats valaient la peine pour que nous puissions corriger et mieux débuter la compétition. L’Afrique du Sud est une sélection bien organisée. Ça été un honneur pour nous d’avoir affronté une telle Nation. Elle nous a permis de revoir nos failles et de les perfectionner. Lors de la rencontre, on a eu plus de faiblesse au niveau défensive et de la finition », a fait savoir Rhonel Dimbu, capitaine des Léopards messieurs. Puis : « C’est le constat qu’on fait. Le plus important est que, cette rencontre nous a servi de leçon et elle nous a déjà mis dans le bain de la compétition. Je crois qu’avec les consignes des entraineurs, je peux dire que nous sommes prêts « .

Valérie Ponsho côté dames a quant à elle, confié : « c’est un sentiment de regret parce qu’on ne se réjoui jamais d’une défaite peu importe l’enjeu de la rencontre. Lors du premier match, on avait eu du mal à faire respirer notre jeu. Ça il faut qu’on se le dise. Lors de la deuxième rencontre bien qu’on avait essayé d’améliorer notre jeu mais à la fin de la rencontre, la victoire était une fois de plus pour les sud-africains ». Selon elle, le vrai problème se trouvait au niveau de la défense. « Le vrai problème c’est la défense et le système de jeu. On doit beaucoup plus travailler ces deux côtés. Il nous reste encore quelques jours avant le début de la compétition et on va bosser là-dessus ».

Des failles qui ont été notées dans le petit carnet du coach Guy Adolphine Kasenga et a promis de tout corriger avant de débuter la compétition.

«On a vu nos défaillances et on doit maintenant corriger. Pour le reste des jours. on va plus nous concentrer sur les shoots et travailler notre côté défensif », a-t- elle dit. Ce, avant de conclure : « Les matches qu’on a joués ne nous a pas suffi. On aurait du jouer encore plus des matches pour mieux préparer nos joueurs. Du moins pour le dernier match, il y a eu quand même une amélioration car on a encaissé moins des buts par rapport à la rencontre précédente ».

Par ailleurs, les Léopards basket sur fauteuil seniors dames et messieurs ont effectué au total, deux stages avec celui de Johannesburg. Le premier à Bujumbura au Burundi avait permis aux deux sélectionneurs des dames et messieurs d’établir les listes définitives des athlètes retenus pour ce grand rendez-vous.

R.B

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Beni/Festival Tumaini : l’événement annoncé du 24 au 25 juillet

La 3 ème édition du Festival Tumaini se déroulera du 24 et le 25 Août 2024, au stade municipal...

Les articles similaires

DrcActu