Goma : C.Ndima rassure une accalmie, après des manifestations anti MONUSCO

Articles les plus lus

Le lieutenant général Constant Ndima, gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, rassure la population du chef-lieu du Nord-Kivu que la situation qui était tendue depuis le matin de ce mercredi est maîtrisée par les services de sécurité.

Il l’a fait savoir dans un communiqué rendu public ce même mercredi 30 août 2023. Dans ce document, l’autorité provinciale renseigne qu’un groupe de bandits armés, drogués et manipulés se faisant passer pour des Wazalendo appartenant à une secte mystico-religieuse, ont prémédité et semé le chaos dans la ville de Goma.

A en croire le chef de l’exécutif provincial, les manifestants revendiquent le départ de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) et de la force régionale de l’EAC.

Constant Ndima confirme la mort de six personnes et 158 attestations du côtes manifestants. Un policier a été lapidé et plusieurs blessés dans les rangs des FARDC, enrichi ce communiqué signé par le gouverneur du Nord-Kivu.

Constant Ndima rassure la population de l’accalmie de la situation et appelle la population de sa juridiction à ne pas paniquer et à vaquer librement à ses occupations.

MYANGO OMARI Simon

- Advertisement -spot_img

Dernières Actualités

Foot : V.Club veut jouer la Coupe du Congo

Bien que jouant les play-offs de la Ligue 1, l’AS Vita Club pourra aussi participer à la prochaine édition...

Les articles similaires

DrcActu